Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Immobilier neuf : les prix flambent à Paris et Bordeaux

Immobilier neuf : les prix flambent à Paris et Bordeaux

Immobilier neuf : les prix flambent à Paris et Bordeaux
Si la ville de Paris reste la plus chère de France, c’est à Bordeaux que les prix ont le plus fortement augmenté ces derniers mois. Le baromètre des prix de l’immobilier neuf de Trouver-un-logement-neuf.com se réfère en effet à une hausse de 21%, plaçant la cité girondine sur la deuxième marche du podium en termes de prix. Quelles sont les grandes villes les plus abordables ? Eléments de réponse.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Trouver-un-logement-neuf.com a réalisé, ce mois d’avril, un baromètre des prix de l’immobilier neuf « spécial grandes villes ». S’il n’est pas surprenant de voir Paris s’imposer comme la ville la plus chère de France, il est important de relever que les prix ont augmenté de 17% en six mois. Il vous faudra désormais débourser en moyenne 784 000 € pour acquérir un trois-pièces dans Paris.

Comment expliquer cette hausse ? « Les tentatives d’explication varient », note le baromètre qui cite « un manque cruel d’offre » ou encore « une montée en gamme » des appartements neufs qui affichent un prix supérieur à 1,2 million d’euros pour un T3. « De quoi faire s’envoler les prix du neuf dans la capitale », d’autant plus que le nombre de programmes neufs a été divisé par deux en quelques mois.

Bordeaux sur la 2e marche du podium

Paris n’est pas la seule ville à avoir vu les prix des logements neufs augmenter. C’est en effet Bordeaux qui affiche la plus forte hausse. Le prix moyen d’un trois-pièces « a grimpé dans la cité girondine de 21% en six mois à 325 000 € », soit 1 000 € de plus qu’à Lyon.

La cité girondine se place ainsi sur la 2e marche du podium des villes les plus chères de France et « signe une hausse des prix tout à fait remarquable pour une grande métropole. Du jamais vu depuis la création de ce baromètre ».

Une tendance à la hausse généralisée

Paris et Bordeaux ne sont pas les seules villes à enregistrer de fortes hausses puisque la tendance haussière concerne 8 des 10 localités étudiées, précise le baromètre. 3e du classement, Lyon a vu ses prix augmenter de 3,2% à 324 000 €. La ville affiche l’une des augmentations les plus mesurées avec Marseille (+ 1,6% - 228 300 €).

Nice, 4e du classement, a vu ses prix augmenter de 8,2% en six mois à 319 000 €. « Paradoxalement, l’offre y est beaucoup plus abondante qu’il y a quelques années ».

Où investir ?

Selon le baromètre, Lille et Toulouse restent les villes les plus abordables pour les investisseurs. Les prix du neuf à Lille ont enregistré une baisse de 1,2% à 223 100 € tandis qu’ils ont reculé de – 1,7% à Toulouse (215 200 €). « Grâce à une offre très abondante, une politique publique volontariste de prix maîtrisés, la ville rose parvient, elle, à stabiliser ses prix du neuf », conclut le baromètre.

Retrouvez ci-dessous le Top 10 des prix du neuf dans les grandes villes françaises.


R.C
Photo de une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

HI-MACS® illumine la poésie avec une façade rétroéclairée...


LG Hausys Europe GmbH

La façade de la résidence Bieblova, à Prague, immaginée par P6PA+Architects et réalisée avec la pierre acrylique HI-MACS®,...
Visuel Dossiers partenaires

AVEC EGALISS FACADE Pâte, GAGNEZ DU TEMPS SUR VOS CHANTIERS


TOUPRET SA

Avec Egaliss Facade Pâte, TOUPRET lance un enduit allégé pour une application manuelle ou airless particulièrement...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :