Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > La Courneuve : deux blessés lors de l’effondrement d’un immeuble

La Courneuve : deux blessés lors de l’effondrement d’un immeuble

La Courneuve : deux blessés lors de l’effondrement d’un immeuble
L’enquête se poursuit pour déterminer les causes de l’effondrement d’un pan de mur d’un immeuble en travaux mercredi dernier à La Courneuve (93), dans le quartier des 4 000. Le 26 juillet dernier aux alentours de 17h30, une barre de quinze étages du Petit-Debussy, dont la démolition avait été entamée il y a un an déjà, a en effet partiellement basculé sur un bâtiment voisin, blessant deux locataires et causant d’impressionnants dommages sur la façade de la résidence. Les détails.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Une barre de quinze étages, en cours de démolition, s’est effondrée mercredi dernier sur une résidence voisine, faisant deux blessés dont un grièvement touché. Souffrant de traumatisme crânien, les victimes sont à présent hors de danger, leur pronostic vital n’étant pas engagé d’après les secours.

Pour autant, une quarantaine de personnes ont dû être évacuées suite à l’incident. « S’agissant des habitants du hall d’immeuble numéro 5, seul directement impacté par l’effondrement, ils ont été hébergés d’urgence dans un hôtel », relate le bailleur Seine-Saint-Denis Habitat, qui a reçu jeudi six familles sinistrées qui devront être relogées.

Les causes de l’effondrement encore à définir

Si de nombreuses questions subsistent après l’effondrement de ce mur de 10 mètres de haut, pour Gilles Poux, maire de la Courneuve, c’est au propriétaire bailleur « de faire la lumière sur les causes de ce grave et inacceptable accident ». Il a également demandé à ce que le chantier et ses abords soient sécurisés « pour éviter tout autre effondrement ou danger » et à ce qu’un « plan d’actions visant à reprendre la fin des travaux de démolition de la barre en toute sécurité » soit mis en place.

Très critiqué par les riverains, le chantier de démolition avait déjà fait face à d’autres complications, comme le rappelle le maire de la commune. « Un arrêté de fermeture du chantier pour l’ensemble de la période scolaire » avait d’ailleurs été pris. La période des vacances d’été devait donc permettre au chantier, désormais à l’arrêt, de progresser. Pour l’heure, la démolition de la barre ne semble pas près de reprendre.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Tests d’étanchéité à l’air...


DER

La problématique de l’étanchéité à l’air se pose aujourd’hui sur des...
Visuel Dossiers partenaires

La gamme de dalles Gyptone® Activ'Air® D2 de la...


Placo®

Depuis plus de 20 ans, la gamme des dalles Gyptone® Activ'Air® D2 de la marque Placo®, composée...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :