Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > L’Indonésie, c’est (quasiment) fini pour LafargeHolcim !

L’Indonésie, c’est (quasiment) fini pour LafargeHolcim !

L’Indonésie, c’est (quasiment) fini pour LafargeHolcim !
LafargeHolcim a signé ce 12 novembre un accord visant à céder ses activités en Indonésie au groupe Semen Indonesia. Cette opération, évaluée à 917 millions de dollars, s’inscrit dans la stratégie du spécialiste des matériaux de construction qui espère ainsi « accélérer son désendettement ». La société indonésienne, quant à elle, pourra considérablement accroître sa capacité de production de ciment.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Le géant LafargeHolcim a cédé ce lundi 12 novembre son activité en Indonésie au groupe local Semen Indonesia. D’un commun accord, l’industriel franco-suisse a vendu 80,6% de ses parts détenues dans Holcim Indonesia pour une valeur de 917 millions de dollars.

En outre, cette opération répond directement aux objectifs fixés par la Stratégie 2022 de LafargeHolcim. En effet, celle-ci vise notamment une meilleure organisation du portefeuille de l’industriel. Sans compter que la cession de sa participation dans Holcim Indonesia devrait permettre au spécialiste des matériaux de réduire son endettement.

« Dans le cadre de notre Stratégie 2022 – ‘’Building for Growth’’, nous nous sommes engagés à céder des actifs d’une valeur d’au moins 2 milliards de francs suisses », rappelle Jan Jenisch, directeur général de LafargeHolcim.

« L’annonce faite aujourd’hui est une étape importante dans l’atteinte de cet objectif et dans le renforcement de notre solidité financière. Le produit de cette transaction améliorera significativement notre levier d’endetemment, avec un objectif de dette nette de deux fois l’Ebitda sous-jacent à fin 2019 », poursuit-il.

Semen Indonesia, de son côté, pourra également profiter de cette transaction pour confirmer sa place de spécialiste des matériaux de construction en Asie du Sud-Est. De fait, les actifs cédés par LafargeHolcim intègrent notamment 4 cimenteries, 33 centrales à béton prêt à l’emploi et 2 carrières de granulats. De quoi produire chaque année 14,8 millions de tonnes de ciment !

F.C

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La protection acoustique au coeur de l'innovation TECHNAL


TECHNAL

À l’heure de la densification urbaine et de l’amplification des nuisances sonores, l’exposition...
Visuel Dossiers partenaires

Drain’Up, Une gamme de postes de relevage pour l'habitat...


SEBICO

Sebico propose des réponses pour tous les besoins en postes de relevage pour les eaux usées ou les eaux pluviales....

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :