Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Muriel Pénicaud rend visite aux apprentis du BTP CFA Vienne

Muriel Pénicaud rend visite aux apprentis du BTP CFA Vienne

Muriel Pénicaud rend visite aux apprentis du BTP CFA Vienne
Le 1er août 2018, l’Assemblée nationale a adopté définitivement la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel. Parmi les réformes prévues, celles de l’apprentissage et de la formation professionnelle. C’est dans ce cadre que Muriel Pénicaud, a visité, le 3 septembre dernier, le BTP CFA Vienne et le Campus des métiers (CMA 86) à Saint-Benoît. A cette occasion, la ministre du Travail est revenue sur les grands principes de la loi et a indiqué que sa mise en œuvre serait précisée par décrets avant la fin de l’année.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

La loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, adoptée le 1er août dernier par l’Assemblée nationale par 137 voix contre 30, réforme l’apprentissage et la formation professionnelle. Elle prévoit également des mesures sur l’élargissement de l’assurance-chômage ou encore la lutte contre les fraudes au travail détaché.

La loi doit venir renforcer « l’attractivité de l’apprentissage pour le développer massivement à tous les niveaux de qualification », selon le ministère du Travail.

Pour rappel, ils sont environ 400 000 jeunes à choisir cette voie de formation initiale. Et 70% des apprentis ont un emploi 7 mois après leur diplôme.

Parmi les évolutions phares prévues par la loi :
- 500 € d’aide au permis de conduire pour les apprentis majeurs ;
- Une augmentation de 30 € par mois pour les apprentis de moins de 20 ans en CAP ou en Bac pro ;
- La possibilité pour 15 000 jeunes apprentis de partir en « Erasmus pro » en Europe d’ici la rentrée 2022, et ce chaque année.

La loi va garantir le principe « un contrat = un financement ». Tous les jeunes pourront se tourner vers l’apprentissage tout au long de l’année. Il leur sera possible de faire valoir leur acquis pour raccourcir la durée de formation. En cas de difficultés, ils pourront suivre une « prépa apprentissage » financée par le Plan d’investissement dans les compétences du Gouvernement. Le nombre d’écoles de production sera doublé d’ici 2022.

Des entreprises accompagnées

Pour les entreprises, il s’agira de lever les freins pour développer l’apprentissage. Les entreprises de moins de 250 salariés qui forment des jeunes en CAP ou en Bas pro bénéficieront d’une aide unique pour plus de lisibilité. Pour tous les CFA, les démarches seront simplifiées. Le droit du travail tiendra compte des spécificités de certains métiers et les branches professionnelles seront invitées à co-construire le contenu des diplômes avec l’Etat.

Le 3 septembre 2018, lors d’une visite au BTP CFA Vienne et au Campus des Métiers (CMA 86) à Saint-Benoît, Muriel Pénicaud est revenue sur les grands principes de la loi.

Elle a rappelé que choisir son avenir professionnel était un élément clé de la construction de la vie de chacun et l’apprentissage « une voie de réussite » pour les jeunes. Elle a indiqué que le dispositif de mise en œuvre de la loi serait précisé par décrets avant la fin de l’année 2018.

En présence de Jean-Christophe Repon, président du CCCA-BTP, Jean-Claude Dupraz, président de BTP CFA Poitou-Charentes, Karine Desroses, présidente de la Chambre de métiers de la Vienne et Guillaume Moliérac, conseiller régional Nouvelle-Aquitaine, la ministre a ensuite participé à une table ronde sur le thème : L’apprentissage, voie d’excellence et de réussite.

Susciter de nouvelles vocations

BTP CFA Vienne est membre du réseau leader de l’apprentissage en France animé par le CCCA-BTP. Son but, susciter de nouvelles vocations auprès des jeunes pour les métiers du bâtiment.

Un communiqué rappelle en effet qu’il est « urgent pour les entreprises de disposer d’une main d’œuvre formée et qualifiée dans un secteur en pleine mutation et qui recrute ».

Depuis son lancement il y a 50 ans, le CFA a formé plus de 35 000 apprentis et salariés aux métiers du BTP autour de 4 filières d’excellence : gros œuvre, bois et couverture, énergie et fluides, finition.

Pour cette rentrée 2018, BTP CFA Vienne accueille plus de 600 jeunes dans 20 métiers porteurs d’avenir. Les formations répondent aux nouveaux enjeux de l’éco-construction et de l’innovation numérique (maquette BIM par exemple).
 
R.C
Photo de une : ©CCCA-BTP

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

KALORY E, la fenêtre aluminium à énergie...


KAWNEER FRANCE

Conçue sur le modèle de la fenêtre pariétodynamique, la fenêtre KALORY E de KAWNEER assure...
Visuel Dossiers partenaires

Aménagement Utilitaire : comment s’y retrouver...


WORK SYSTEM

La question de l’aménagement est primordiale chez les professionnels du bâtiment en particulier. L’enjeux...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :