Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Evénements du bâtiment > Le concours Batissiel se renouvelle

Le concours Batissiel se renouvelle

Le concours Batissiel se renouvelle
Le concours Batissiel change de nom et devient « Batissiel Plus ». Pour cette nouvelle session, les élèves et étudiants devront s’intéresser aux territoires intelligents et prendre en compte des problématiques telles que la mobilité, la préservation de l’environnement ou encore le développement des énergies renouvelables. La finale nationale se déroulera en juin prochain au Parlement européen de Strasbourg.

Evénements du bâtiment |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Le concours Batissiel, organisé depuis 2005 dans le cadre d’un partenariat entre le Ministère de l’éducation nationale, la fondation Ecole française du Béton, la FFB, BTP Plus, la fondation Excellence SMA, le CCCA-BTP et l’Ademe, se renouvelle et change de nom.

Un communiqué indique en effet que la démarche « Batissiel Plus » va dorénavant porté sur les « territoires intelligents, durables et connectés ». Par ailleurs, les élèves des collèges et lycées ne seront plus les seuls concernés ; le concours ouvre également ses portes aux étudiants de l’enseignement supérieur.

Encadrés par leurs professeurs, les élèves et étudiants sont invités à mener une réflexion collective autour des problématiques liées aux enjeux de la construction et de l’aménagement des territoires : logement, mobilité, activités humaines, préservation de l’environnement (y compris la gestion de l’eau et des déchets), énergies, locales et renouvelables.

La session 2017-2018 devrait compter sur une importante participation puisqu’ils sont 3 500 élèves dans toute la France à s’être d’ores et déjà engagés. Les équipes se répartissent en quatre catégories :

- « Collèges » pour les élèves du cycle 4 ;
- « Pro » pour les élèves de SEGPA, d’EREA et de 3ème prépa pro ;
- « Lycée » pour les élèves du cycle terminal ;
- « Sup » pour les étudiants de l’Enseignement supérieur et école d’ingénieurs.

Lors des sélections académiques ou inter académiques, les jurys désigneront les projets gagnant dans chaque catégorie qui participeront à la grande finale nationale, le mercredi 6 juin 2018 au Parlement européen de Strasbourg. Les auteurs des meilleurs travaux se confronteront lors d’un « Grand oral » à l’issue duquel plusieurs lauréats seront primés.

Encourager la créativité d’équipe

Rappelons que le concours vise à encourager la créativité d’équipe. Il se veut un apport à l’enseignement, à l’orientation et à la citoyenneté des participants, en les sensibilisant au concept de développement durable.

Il permet également aux candidats de renforcer leurs connaissances dans les domaines tels que la technologie, les sciences, les mathématiques, le français, l’histoire, les arts plastiques et de faire ainsi le lien entre les matières enseignées et leurs applications concrètes sur le terrain. Il cherche ainsi à éveiller quelques vocations ou en conforter d’autres.

R.C
Photo de une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Information prévention : Chute de hauteur – prévenir...


OPPBTP

L’OPPBTP vous accompagne dans votre métier en mettant à votre disposition un mémento prévention...
Visuel Dossiers partenaires

GeniaSet Split : La pompe à chaleur ultra silencieuse...


SAUNIER DUVAL

La nature nous offre de nombreuses sources de production économique et durable de chaleur. Les pompes à chaleur...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :