Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Nouveaux produits du BTP > Avec HomeBiogas 2.0, le biogaz s’invite chez les particuliers

Avec HomeBiogas 2.0, le biogaz s’invite chez les particuliers

Avec HomeBiogas 2.0, le biogaz s’invite chez les particuliers
Engie, via son fonds d’investissement « Engie New Ventures », a annoncé mardi avoir pris une participation de 13% dans HomeBiogas, une société pionnière dans le développement du biogaz à domicile basée en Israël. Cet investissement doit permettre d’accélérer le déploiement de cette solution à la fois en Europe et dans les pays émergents. Il vise à contribuer au développement mondial des gaz verts.

Nouveaux produits du BTP |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Fondée en 2012, la start-up israélienne HomeBiogas a mis au point « HomeBiogas 2.0 », un digesteur de biogaz de petite taille, à destination des particuliers.

La société, qui compte des clients dans plus de 90 pays, cible deux marchés distincts : d’une part les 540 millions de familles vivant dans des pays émergents. « HomeBiogas offre une solution fiable, saine et rentable aux personnes qui en ont le plus besoin et leur permet de transformer les déchets en une énergie gratuite », explique le directeur général et fondateur d’HomeBiogas, Oshik Efrati.

Et d’autre part, les pays développés où 200 millions de famille pourraient, à travers la solution, réduire leur empreinte carbone en adoptant un style de vie plus durable. Chaque famille peut en effet réduire son empreinte de 6 tonnes en utilisant HomeBiogas pendant une année.

Un gaz plus vert accessible au plus grand nombre

Comment fonctionne « HomeBiogas 2.0 » ? La solution peut être commandée sur internet et montée très facilement en une heure. Avec 2 kilos de restes ou déchets alimentaires, il est possible de produire jusqu’à 2 heures par jour de gaz, à utiliser via une gazinière spécifique fournie par la start-up. Les ressources non utilisées sont ainsi valorisées.

HomeBiogas produit aussi un engrais liquide biologique permettant de nourrir les jardins et cultures privées. Lorsque le système est utilisé régulièrement, le retour sur investissement est d’un an, précise un communiqué.

La prise de participation d'Engie vient illustrer l’engagement du groupe en faveur « du développement des gas verts et d’un accès à une énergie bas carbone et faible aux quatre coins du monde. La simplicité et l’intelligence du business model de HomeBiogas nous ont convaincus d’investir dans cette entreprise pour les aider à doper leur croissance en Europe et dans les pays en développement », précise Hendrick Van Asbroeck, directeur d’Engie New Ventures.

Engie souligne en effet que le manque d’accès à l’énergie « est l’un des défis à relever dans les régions rurales de pays en développement car il contribue à un grand nombre de problème comme la déforestation, la pollution de l’eau et de l’air ou encore des épidémies ». 

Accompagner la start-up devrait également permettre d'accélérer le développement du biogaz à grande échelle. Le gaz vert et l'électricité verte « sont nécessaires pour un monde de l’énergie décarboné et décentralisé et favoriser un progrès plus harmonieux ». 

Pour contribuer au changement et fournir un accès à une énergie durable à 20 millions de personnes d’ici 2020, le groupe travaille au développement de solutions innovantes. Parmi ces projets, Power Corner, une solution de mini-réseau avec panneaux solaires actuellement disponibles en Tanzanie, ou encore Fenix International, qui propose des installations solaires domestiques.

R.C
Photo de une : ©HomeBiogas

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :