Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Nouveaux produits du BTP > Le Lynx, un dumper totalement électrique

Le Lynx, un dumper totalement électrique

			Le Lynx, un dumper totalement électrique
Vigier Ciment, filiale du groupe Vicat en Suisse, l’assure : le Lynx est « le plus gros véhicule électrique de la planète ». Baptisé le 20 avril dernier au cœur de la carrière Tscharner, ce géant de 58 tonnes à vide, est équipé de batteries produisant jusqu’à 3 000 ampères et d’un système de récupération énergétique intégré. A terme, il devrait produire plus d’énergie qu’il n’en consomme, et devenir ainsi « EnergiePlus ».

Nouveaux produits du BTP |

Recommander cet article
Imprimer cet article

C’est à la demande de Vigier Ciment, filiale du groupe Vicat, que les Hautes écoles spécialisées (HES) suisses et bernoises et l’Empa ont conçu le Lynx. La filiale du groupe Vicat souhaitait en effet « transformer un véritable mastodonte de chantier, roulant au carburant diesel, en un véhicule écologique, non polluant, fonctionnant au courant électrique » selon un communiqué.

Le 20 avril dernier, après 20 mois de développement, le e-dumper a été inauguré sur la cimenterie Vigier de Péry près de Bienne. « Une performance technique absolument exceptionnelle », selon un communiqué.

Le dumper 100% électrique à six roues est doté d’une pelleteuse qui peut soulever 65 tonnes de roches (45 m3) au maximum. Ce véhicule de 10,8 mètres de long sur 5,35 mètres de large et 5 mètres de haut, pèse 58 tonnes à vide.

Le transporteur écologique au service de l’industrie

Il est équipé de batteries produisant jusqu’à 3 000 ampères. Il sera amené à gravir jusqu’à 20 fois par jour les pentes de la carrière par ses propres moyens. Vigier Ciment explique dans un communiqué : « L’énergie consommée en montant à vide et générée par le véhicule lors de sa descente à pleine charge (…). Techniquement, l’énergie de freinage du véhicule est récupérée lors de ses trajets descendants, par le moteur électrique du véhicule fonctionnant comme générateur ».

Ainsi, capable de générer lui-même de l’énergie grâce à un système de récupération énergétique intégré, le Lynx devrait un jour pouvoir produire plus d’énergie qu’il n’en consomme, et devenir « EnergiePlus ». Il devrait permettre d’économiser 50 000 à 100 000 litres de diesel par an.

Le « Lynx » peut ainsi :

• Transporter des charges de plus de 60 tonnes sur des pentes importantes
• Se déplacer sur des pentes allant jusqu’à 13% à 11km/h pour une vitesse maximal de 40km/h
• Réduire d’environ 130 tonnes d’émissions de CO2 par année

Ce projet s’inscrit dans la même lignée que le premier camion toupie hybride GNV-électrique aux hautes performances environnementales. Baptisé Oxygène, il permet de diminuer de 96% les rejets de CO2 et de réduire de -3db le niveau sonore du moteur GNV et de -6db celui du malaxeur, selon ce même communiqué.

Photo de une : ©Vigier Ciment

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Information prévention : Chute de hauteur – prévenir...


OPPBTP

L’OPPBTP vous accompagne dans votre métier en mettant à votre disposition un mémento prévention...
Visuel Dossiers partenaires

Laissez libre cours à votre imagination avec Ecophon...


ECOPHON

Ecophon dévoile sa nouvelle gamme d’îlots flottants. Votre palette de création a été...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :