Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Nouveaux produits du BTP > SOLU+ configurer et chiffrer les chantiers en ligne

SOLU+ configurer et chiffrer les chantiers en ligne

SOLU+ configurer et chiffrer les chantiers en ligne
Largement engagé dans sa propre révolution numérique, Point P vient de mettre en ligne une nouvelle version de SOLU+. Il s’agit d’un outil d’aide à la réalisation de chiffrages pour le chantier. Ce logiciel diffère d’autres outils de devis par plusieurs points intéressants. Nous allons voir lesquels …

Nouveaux produits du BTP |

Recommander cet article
Imprimer cet article

SOLU+ est un outil de chiffrage en ligne, un configurateur qui ne nécessite pour son usage qu’une simple connexion Internet et bien sûr un ordinateur ou une tablette. Si l’outil est mis gratuitement à la disposition des artisans, son usage nécessite toutefois un compte ouvert dans une agence Point P et d’avoir adhéré au programme de fidélisation Génération Artisans. Rappelons que ce programme de fidélisation a été lancé par Point P Matériaux de construction le 25 septembre dernier.
 
L’outil SOLU+ a été mis en ligne pour la première fois en 2015, mais il s’est largement enrichi et comporte maintenant 19 ouvrages et 35 calculettes qui sont accessibles via le site www.pointp.fr, en pointant vers la page du programme Génération Artisans.
 
Avec ses deux entrées, l’outil permet à un artisan de chiffrer rapidement son chantier.
 
Il peut choisir de chiffrer rapidement l’ouvrage qu’il doit réaliser en utilisant une des 35 calculettes qui permettent, en un minimum d’étapes, d’obtenir un chiffrage pertinent en quelques instants. Cela peut être le chiffrage d’une dalle en béton ou bien l’isolation de combles perdus, il y a le choix. Il faut disposer des éléments relevés sur le chantier, les cotes le plus souvent, pour connaître le détail des fournitures nécessaires et laisser le configurateur calculer leur montant ainsi que la main-d’œuvre.
Ou bien l’artisan peut choisir d’utiliser un des 19 ouvrages disponibles à ce jour. Prenons l’exemple d’une rénovation de couverture. Dans ce cas le processus sera un peu plus long, puisqu’il faudra décrire le toit en détail, préciser la configuration de ce dernier et faire le choix des tuiles pour le plain carré et des composants de toiture et autres accessoires pour traiter la ventilation, le faîtage, noues, arêtier et tous les points singuliers, si nécessaire. Pendant toute la durée du chiffrage l’utilisateur est guidé, car le configurateur conseille les produits, oriente les choix en fonction des D.T.U. et règles de l’art à respecter. Dans notre exemple, ce sont les pentes, l’exposition et la zone qui sont à renseigner obligatoirement. Et au bout de quelques minutes, on obtient un chiffrage complet du toit, dans le respect complet des normes. Et là encore, le temps de main d’œuvre est indiqué.
 
La force de ces outils est leur capacité à travailler dans le respect des normes et à guider l’utilisateur tout au long du processus. On peut à chaque instant connaître les règles en vigueur et retrouver une aide contextuelle via des fiches de mise en œuvre. A la fin, on dispose aussi des fiches techniques des produits qui sont conseillés.
On aboutit ensuite à un chiffrage qui prend en compte les produits mais aussi les temps et coût de main-d’œuvre renseigné via la base Batiprix.
 
En sortie on peut disposer d’un document PDF parfaitement utilisable, mais aussi d’une sortie au format Excel, qui permet de préparer un devis client avec ses propres coefficients.
 
Si tout est conforme, il ne reste plus qu’à basculer vers le panier du site Point P, ce qui permet de connaître l’état des stocks du point vente où on a ouvert son compte. On peut ensuite passer une précommande, qui sera préparée le lendemain, ou solliciter l’aide de son vendeur-conseil Point P.
 
Les premiers utilisateurs de SOLU+ sont justement les conseillers Point P. L’outil leur permet de lister avec le client, lorsque c’est utile, l’intégralité des produits nécessaires à un chantier. Ils sont régulièrement formés à l’outil et permettent aux équipes de conception de s’enrichir de leur expérience terrain.
 
Après démonstration, on avoue que l’outil est bluffant. Il a l’avantage de mixer les fonctions d’un outil de chiffrage, une base de données produits gigantesque et une aide à la conception basée sur les normes et les règles de l’art. Et il simplifie ensuite la commande des produits puisqu’il intègre les caractéristiques de prix et de remise de chaque client qui l’utilise. Et la commande qui en découle est simplifiée, puisqu’elle peut être basculée directement vers le magasin, pour être ensuite récupérée le jour du chantier.
 
Dans les points à améliorer, le nombre d’ouvrages a beau être déjà conséquent, il ne couvre pas encore tous les cas de figure des principaux corps de métier. Et il se limite, si on peut dire, au chiffrage et à la commande, ce qui n’est déjà pas si mal. Mais il ne fait pas encore le lien vers la gestion, comme peuvent le faire les logiciels spécialisés du marché. Par ailleurs, au moment du choix des solutions, la disponibilité des produits n’est pas encore précisée, ce qui peut amener à reprendre le chiffrage pour faire le choix de produits disponibles sur son point de vente.
 
Toutefois l’outil dispose d’un support téléphonique spécifique joignable du lundi au vendredi de 9h à 18h. L’utilisateur peut appeler le 0 969 321 314 où faire une demande à l’adresse mail soluplus@pointp.fr ce qui permet de se sortir des cas difficiles avec l’aide d’un technicien.
 
Gageons que le programme Génération Artisans, qui marque une ambition forte de l’enseigne orange, ne va pas s’arrêter là. Et il n’est pas impossible qu’une offre de gestion s’ajoute à cet outil. En tout cas, il est déjà annoncé que SOLU+ va s’appuyer prochainement sur les offres de la SFIC (plafonds, produits plâtres, etc.) et Decoceram (carrelages) pour étendre son périmètre. Et de nouveaux métiers, de nouvelles enseignes (Point P TP, Cédéo) seront concernés par SOLU+ dans les prochains mois.
 
L’outil est emblématique des évolutions de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France. La filiale distribution bâtiment du groupe Saint-Gobain ne reste pas les bras croisés face à l’évolution vers le tout numérique et ne compte pas laisser les pure-players du commerce en ligne s’installer dans son pré carré. Mais c’est aussi un défi qui est lancé aux autres enseignes sur le marché français et aux éditeurs de solutions logicielles, qui ne s’attendaient peut-être pas à cette concurrence.
 
Régis Bourdot
Illustrations © Point P 


Chiffrage SOLU+



Résultats chiffrage SOU+
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Une vêture d’or mouvante au gré de l’ensoleillement...


ALUCOBOND 3A composites GMBH

La ville de Pessac a confié au Groupe A40 architectes la maîtrise d’œuvre du Grand complexe sportif...
Visuel Dossiers partenaires

Saunier Duval, des produits conformes aux exigences européennes...


SAUNIER DUVAL

Afin d’atteindre les engagements pris dans le cadre du Protocole de Kyoto, l’Union Européenne a voté...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :