Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Denis Bozzetto prend la tête de CINOV GIAc

Denis Bozzetto prend la tête de CINOV GIAc

Denis Bozzetto prend la tête de CINOV GIAc
Ancien du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment) et co-fondateur du bureau d'étude Acouphen, Denis Bozzetto vient tout juste d'accepter la présidence de CINOV GIAc, syndicat représentant les spécialistes en acoustique du BTP, de l'environnement, de la formation et de la recherche. Son ambition ? « Améliorer la société ». Le point sur les moyens qu'il souhaite mettre en place pour atteindre ce but.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Une nouvelle ligne sur le Curriculum vitae de Denis Bozzetto ! Après 12 ans de carrière au CSTB Grenoble, service acoustique en R&D, il avait créé, en 1989, le bureau d'étude Acouphen, société d'ingénierie acoustique et vibrations du bâtiment.

Le 14 avril dernier, cet entrepreneur à succès a été nommé président de CINOV GIAc, syndicat dont il était, depuis longtemps, membre du conseil d'administration. Il succède ainsi à Eric Gaucher, dont le travail en faveur de la promotion de l'acoustique a été largement salué par l'organisme.

Quand l'engagement rencontre la passion

Aujourd'hui, Denis Bozzetto compte bien poursuivre la dynamique lancée par son prédécesseur. Pour ce faire, il souhaite notamment continuer à sensibiliser le grand public aux risques liés aux problèmes d'acoustique, tout en mettant ses connaissances et son savoir-faire au service des professionnels du secteur.

« Nous devons promouvoir les valeurs et l'utilité de notre spécialité, car les acousticiens sont avant tout des praticiens de haut niveau, des techniciens centrés sur l'humain. Nous militons pour améliorer notre société en proposant des solutions pour valoriser le cadre de vie de tous », annonce le nouveau président.

« Notre engagement est à la fois technique, en qualité d'acteur à l'élaboration des normes et guides méthodologiques, et social en participant activement à l'évolution des connaissances, formations et réglementations. La pédagogie doit mieux intégrer le volet santé dans l'approche globale de la gestion du bruit à l'appui de nouveaux indicateurs mieux corrélés à la fatigue, le stress, la gêne par exemple », poursuit-il.

Preuve que la problématique du bruit est de plus en plus prise en compte, plus de 80 acousticiens s'étaient réunis à la RIAc 2017 (Rencontre de l'ingénierie acoustique), qui s'est déroulée le 13 avril dernier à Lyon.

F.C

Photo de Une : ©JJR05

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Les solutions d’isolation naturelles sur le futur éco-campus...


BIOFIB'ISOLATION

À Sainte-Tulle, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, se construit un centre de formation (CFA)...
Visuel Dossiers partenaires

Quand l’éclairage s’adapte au rythme circadien...


TRILUX France S.A.S.

La ville de Lyon vient d’accueillir l’Xperience Tour TRILUX, une soirée exclusive inspirée par...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :