Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Plan de rénovation : Effinergie formule 12 propositions au gouvernement

Plan de rénovation : Effinergie formule 12 propositions au gouvernement

Plan de rénovation : Effinergie formule 12 propositions au gouvernement
Pendant près de deux mois, Effinergie a mobilisé l’ensemble de ses membres afin d’élaborer une liste de propositions qui viennent enrichir le plan de rénovation annoncé en novembre dernier par le gouvernement. Ce lundi, le collectif a formulé 12 préconisations et a défendu l’idée de rénover plutôt que de construire. Il rappelle en outre l’importance de lutter contre les passoires thermiques quel que soit le public concerné afin de faciliter la massification.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Effinergie apporte ce jour sa contribution au plan de rénovation proposé à la concertation le 24 novembre 2017 par le gouvernement. Les 12 propositions formulées sont le fruit d’un travail mené par les membres de l’association pendant près de deux mois.

En plus des 12 recommandations, Effinergie propose un argumentaire détaillé des 13 actions suivant le déroulé du plan de rénovation. Le collectif souligne également que plutôt que d’annoncer une lutte contre la précarité, « il faut lutter contre les passoires thermiques quel que soit le public concerné car cela peut enclencher une dynamique de massification à la différence d’une focalisation sur les seuls précaires énergétiques ».

Effinergie insiste d’autre part sur l’importance « de rénover plutôt que de construire en termes de stratégie carbone ». « L’économie du bâtiment est beaucoup trop orientée sur le neuf et la démolition/construction au lieu d’envisager des rénovations pourtant bien plus vertueuses sur tous les champs environnementaux ».

Le label BBC au cœur des propositions d’Effinergie

La proposition première d’Effinergie redonne toute son importance aux conseils régionaux qui ont un rôle majeur dans la transition énergétique. « Puisqu’ils ont déjà organisé des dynamiques de rénovation, il convient d’assurer un co-pilotage Etat-Régions du plan de rénovation au dessus de tout comité prévu ».

Les trois propositions suivantes font la part belle au label BBC. Effinergie préconise un objectif de rénovation au niveau BBC Effinergie rénovation pour chaque projet : « il doit être atteint par une rénovation globale en priorité ». Le collectif indique également qu’il faut orienter les dispositifs vers du BBC et du BBC compatible : « Pour viser des actions ciblées BBC compatibles, il faudra dans un premier temps viser les solutions standardisées individuelles les plus performantes représentant 80% du marché » ; la liste devra être révisée tous les 5 ans, ce qui permettra « de valoriser les nouveaux éléments qui arrivent sur le marché ». Pour définir la notion de BBC compatibles, Effinergie propose de s’appuyer sur l’expertise et le retour d’expérience de l’Observatoire BBC.

Massifier la rénovation

Pour lutter au mieux contre les passoires thermiques, Effinergie propose la mise en place d’un système de bonus-malus lors de la mise en vente des logements. Le collectif préconise en outre de déployer un accompagnement spécifique des copropriétés.

Effinergie estime nécessaire de qualifier les audits et passeports de la rénovation en incluant un volet ventilation : « une ventilation de qualité permet d’améliorer la qualité de l’air intérieur et d’éviter les pathologies liées à l’humidité ».

Il faut également modifier la Réglementation dans l’existant afin d’avoir une seule méthode de calcul dans le neuf et la rénovation, avec notamment la suppression du seuil artificiel de 1948. La RT par éléments « doit être révisée pour les chapitres qui ne sont pas alignés sur le niveau SNBC ».

Développer les compétences

La 7e proposition d’Effinergie est de « réserver pour l’Anah un pourcentage de rénovation globale BBC dans les cas favorables » et d’utiliser des solutions BBC compatibles dans les autres cas. « Ceci permettrait aux instructeurs Anah de monter en compétences et d’être en adéquation avec les objectifs régionaux et locaux ».

Plutôt qu’une marque de la rénovation, Effinergie indique qu’il est nécessaire de définir au préalable une stratégie marketing de la rénovation. « Toute communication doit être au service de cette stratégie ».

Effinergie préconise enfin de développer les conseillers en énergie partagés (CEP) dont le réseau est à développer. « Ces conseillers permettent d’apporter une expertises mutualisée aux collectivités pour leur permettre de diminuer leur consommation d’énergie ».

R.C

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 1 réactions

1 - JYG le 11 février 2018

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES COPROPRIÉTÉS

La réussite de la rénovation énergétique des copropriétés résidentielles dépendra de l’engagement par le Syndicat des Copropriétaires d’une AMO/tiers de confiance, du respect de la Règle des 3 C (Confiance, Compétence, Contrôle), de l’application d ‘une Méthodologie adaptée et surtout de l’établissement d’un réel AUDIT GLOBAL (avec ses 3 volets et accompagné d’un Avant-projet sommaire), colonne vertébrale du projet de rénovation énergétique, projet qui doit être considéré comme un véritable projet architectural

Commenter cet article

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Garde-corps FERIA à barreaudage, la modularité


HORIZAL

Le garde-corps FERIA se plie à toutes le exigences de l’acier. Il a l’esthétisme de l’acier,...
Visuel Dossiers partenaires

Simplicité, Design et Connectivité avec Alfea...


ATLANTIC POMPES A CHALEUR ET CHAUDIERES

Atlantic, fabricant français spécialiste du confort thermique, fait évoluer sa pompe à chaleur...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :