Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Travailler plus, pour gagner plus est envisageable pour les professionnels du BTP

Travailler plus, pour gagner plus est envisageable pour les professionnels du BTP

Travailler plus, pour gagner plus est envisageable pour les professionnels du BTP
Une nouvelle étude signée MisterTemp’ révèle que 82,1% des professionnels du BTP sont prêts à travailler plus de 35h par semaine pour gagner plus. Sont-ils pour autant disposer à sacrifier des jours de congés, à avoir un second emploi ou encore à déménager ? Eléments de réponse.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Un précédent sondage réalisé par MisterTemp’ révélait que 91,3% des acteurs du BTP ne comptaient travailler « aucun jour férié de mai ». Parmi eux, 97% déclaraient néanmoins qu’ils seraient prêts à exercer leur activité s’ils étaient payés plus ou s’ils pouvaient choisir un jour de récupération.

Cette fois-ci, l’agence d’intérim en ligne a interrogé les professionnels du secteur pour savoir jusqu’où ils iraient pour voir leur revenu augmenter.

« Seriez-vous prêts à travailler plus de 35h semaine, pour gagner plus ? » Sachant que 63% des artisans travaillent plus de 50 heures par semaine (dont 24% plus de 60 heures), il n’est pas étonnant de voir que 82,1% des professionnels interrogés répondent positivement à la question. 68,2% indiquent ainsi être prêts à travailler 42h ou plus par semaine pour gagner plus.

17,9% des sondés déclarent être prêts à avoir un deuxième emploi. Quant au travail de nuit ? 19,7% approuvent l’idée si en retour, ils obtiennent 50% de salaire en plus.

MisterTemp’ a également demandé aux professionnels s’il était envisageable pour eux de travailler le dimanche ? Le travail le week-end n’étant pas rare dans le secteur, 52,2% des interrogés ont répondu « oui ».

Et les congés dans tout cela ? 40,6% des professionnels ne sont pas disposés à sacrifier des jours de vacances. Et seuls 24,8% sacrifieraient 5 jours de leurs congés.

Travailler plus, oui. Déménager, non.

Si les professionnels du BTP sont prêts à bien des sacrifices pour gagner plus, ils tiennent à leur région et à leur pays. 68,3% des professionnels du BTP ne seraient pas prêts à changer de région pour gagner plus.

Quant à un changement de pays ? Ce n'est pas une option pour une (très) large majorité de professionnels, le chiffre atteignant les 84,5%.

R.C
Photo de une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :