Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Trouver l’origine d’une infiltration en toiture est « indispensable »

Trouver l’origine d’une infiltration en toiture est « indispensable »

Trouver l’origine d’une infiltration en toiture est « indispensable »
Fortes pluies, rafales de vent, températures en baisse… Aucun doute, l’automne est bel et bien là. C’est durant cette période que de nombreuses habitations et/ou bâtiments industriels sont touchés par les infiltrations. Dans une tribune, l’enseigne Attila rappelle l’importance de traiter le problème à la source et conseille « vivement » de s’adosser à un professionnel pour qu’un diagnostic soit véritablement posé.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

C’est un fait : avec l’arrivée de l’automne, les spécialistes de la maintenance et de la réparation de toiture voient une vraie hausse de leurs activités. Alors que la saison est marquée par les précipitations, de nombreuses habitations et/ou bâtiments industriels sont touchés par les infiltrations.

Dans une tribune, Renaud Loupi, gérant Attila Roissy, signale que le problème ne doit pas être pris à la légère. En effet les risques sont multiples. « Outre la dégradation de la structure due à la détérioration de la charpente et de l’isolant, les responsables de bâtiments industriels, par exemple, peuvent également déplorer, si l’infiltration n’est pas traitée rapidement, des dommages liés au stock de matériels, engendrant ainsi de lourdes conséquences financières voire un arrêt total de la production ».

« Le scénario peut être encore plus catastrophique tout en restant plausible : un bâtiment industriel possède souvent des pièces électriques avec lesquelles l’eau infiltrée peut entrer en contact, causer de gros problèmes sur l’intégralité du système électrique et enclencher des risques de pertes humaines », prévient M. Loupi.

Réparer l’infiltration « durablement »

Comment traiter l’infiltration ? Il convient de détecter le problème le plus tôt possible : « Il est plutôt facile de constater les prémices d’une infiltration d’eau : dès son arrivée, des taches ou de légères auréoles brunes commencent à apparaître, accompagnées de façon périodique de suintements. Au moment où la peinture cloque ou le papier peint commence à se décoller, il faut savoir que la fuite est déjà installée ».

Il poursuit : « il est indispensable de prendre le problème très au sérieux et de poser rapidement un diagnostic précis, grâce en premier lieu à un contrôle visuel puis, si le besoin s’en fait sentir, à des appareils de pointe, afin de trouver le problème et son origine, et surtout le réparer de façon durable ».

Si les propriétaires se lancent parfois seuls dans la réparation de leur toiture, M. Loupi insiste : « repérer l’existence d’une infiltration est assez simple, mais comprendre d’où elle provient ne l’est pas forcément. S’adosser à un professionnel est l’assurance d’obtenir une vraie investigation qui passera par trois étapes : l’état des lieux des dégâts occasionnés, l’identification de l’infiltration et la réparation à travers une intervention durable afin d’éviter de nouvelles dégradations ».

Suite à un contrôle « méticuleux », le professionnel pourra déterminer si l’infiltration provient de la plomberie, de la condensation ou encore du toit. « Si elle émane du toit, il trouvera son origine : une gouttière défectueuse, la pluie, une tuile abimée, cassée ou poreuse, la présence de mousse, des éléments de raccord en zinc dégradés…. Il est possible que des défauts d’étanchéité au niveau des velux, des cheminées, des mats d’antenne ou de sorties de VMC en soient également la cause ».

Le professionnel vérifiera aussi l’existence ou non d’un point de convergence, c’est-à-dire s’il n’y a pas de deuxième problème sur le toit qui renforcerait l’infiltration. Il pourra alors mettre en place les réparations les plus adaptés pour en finir définitivement avec cette infiltration.

Les entreprises spécialisées sont ainsi les plus à même de poser un véritable diagnostic pour que « l’éradication de la source du problème soit menée à bien », conclut Renaud Loupi.

R.C
Photo de une : ©ATTILA

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Vue directe sur le ciel pour « Somfy Lighthouse »


VELUX FRANCE

Conçu pour accueillir des visiteurs et leur faire découvrir la marque SOMFY et ses solutions connectées, SOMFY Lighthouse...
Visuel Dossiers partenaires

Solution de Réfrigération au co2 TRANSCRITIQUE...


DAIKIN AIRCONDITIONING FRANCE

C’est à Boulazac, commune de Dordogne, que le groupe Daikin a accompagné l'installation et la mise en...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :