Strasbourg sera chauffée avec de l’énergie récupérée en Allemagne, dès 2021 Collectivités territoriales | 15.05.19

Partager sur :
L’Eurométropole de Strasbourg a annoncé vouloir chauffer plusieurs quartiers de la ville avec de l’énergie récupérée auprès d’une usine. La source de chaleur proviendra d’une aciérie allemande qui se situe… outre Rhin ! La chaleur excédentaire non utilisée pour les besoins de production sera reliée au réseau de chaleur urbain dès 2021.

Plus de 4 000 logements ou surfaces équivalentes sont concernés par ce projet inédit : le quartier touristique de la Petite-Enfance, l’Esplanade, le nouveau quartier des Deux-Rives ainsi que l’Hôpital civil. A partir de 2021, ils recevront la chaleur de l’aciérie allemande Badische Stahlwerke (BSW), située dans la ville de Kehl, en Allemagne.

 

 

Un conduit sous le Rhin

 

« Ce transport transfrontalier d’énergie constituera une première européenne » a souligné Robert Herrmann, le président de l’Eurométropole. Pour récupérer la chaleur de l’usine et la relier au réseau de chaleur urbain de l’agglomération, une conduite de 8,6 kilomètres devra être creusée sous le Rhin.

Les études de faisabilité technique et économique se sont avérées positives, a précisé Robert Herrmann qui a annoncé une mise en service pour 2021.

La quantité d’énergie à racheter à l’aciérie a fait l’objet d’une déclaration d’intention conjointe, signée ce lundi 13 mai dans la ville allemande de Kehl. La récupération de la chaleur puis son transport représentent un investissement de 25 millions d’euros pour BSW et les collectivités locales françaises et allemandes. Celles-ci « visent l’obtention de subventions de la part de l’Union Européenne ainsi que des deux pays » a précisé le responsable de la mission énergie de l’Eurométropole de Strasbourg, Thierry Willm.

 

 

Sur le podium des capitales vertes européennes

 

Strasbourg fait partie des trois villes européennes en finale, avec Lille et Lathi (Finlande), pour devenir « Capitale verte européenne 2021 », parmi 19 candidatures. La mobilité et l’urbanisme durable, la nature et la biodiversité, la qualité de l’air, la gestion des déchets, la croissance verte, la performance énergétique et la gouvernance sont autant de critères pris en compte par le jury.

« Nos efforts actuels et passés en direction de la préservation du climat et de l’environnement se voient ainsi remarqués, distingués. Ce concours européen étant très sélectif, cette première constitue d’ores et déjà un succès. Il permettra de stimuler nos politiques publiques et de mobiliser notre capacité à répondre collectivement aux enjeux de demain. C’est une dynamique enthousiasmante » ont communiqué conjointement Roland Ries, maire de Strasbourg et Robert Herrmann.

Qu’elle soit la grande gagnante du concours ou pas, il ne fait nul doute que ce nouveau projet de récupération de chaleur ancrera un peu plus l’agglomération strasbourgeoise dans sa position de ville soucieuse de son environnement et de son impact.

 

L. C. avec AFP
Photo de Une : © Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Nouvelle vie pour l’Hôtel des Postes de Strasbourg

Nouvelle vie pour l’Hôtel des Postes de Strasbourg

Bâtiment historique s’il en est, l’Hôtel des Postes de Strasbourg se situe dans le quartier de la Neustadt, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. L’édifice, inauguré il y a plus d’un siècle, fera l’objet d’un important chantier mené par Poste Immo et Bouygues Immobilier à compter du printemps 2019. Dans ce sens, l’ensemble sera transformé en un programme mixte mêlant, entre autres, logements, bureaux et brasserie-restaurant.
Shell Bitumes ouvre les portes de son European Solution Centre d’Illkirch (67)

Shell Bitumes ouvre les portes de son European Solution Centre d’Illkirch (67)

Inauguré en 2011 dans l’agglomération strasbourgeoise, le Solution Centre de Shell Bitumes est unique en France. Véritable laboratoire de recherche, cet établissement permet à l’industriel d’offrir une assistance technique à ses clients. Entre autres, le Centre dispose de tous les équipements nécessaires au contrôle de la qualité des bitumes, en adéquation avec les exigences nécessaires au marquage CE (Conformité européenne). Découverte.
Soprema lance son offre de formations avec la Sopracademy

Soprema lance son offre de formations avec la Sopracademy

Soprema, leader mondial de l’étanchéité, de l’isolation et de la protection des bâtiments, mais aussi organisme de formation agréé depuis 1976, lance la Sopracademy – une offre de formations sur-mesure. Les inscriptions sont ouvertes à tous les clients - entreprise, distributeur ou particulier - et accessibles en ligne depuis la rubrique « Formation » du site.
Liquidation de la société de BTP Trabet, deux repreneurs en vue

Liquidation de la société de BTP Trabet, deux repreneurs en vue

Le tribunal de commerce de Strasbourg a prononcé lundi la liquidation de la principale société du groupe Trabet. 360 personnes sont concernées par cette décision, une partie des emplois pourrait être préservée grâce à l'offre de reprise du Luxembourgeois Karp-Kneip. Le tribunal rendra sa décision sur cette cession partielle le 11 mai. Détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter