La Fondation BTP PLUS dévoile les 19 lauréats de son appel à projets Evénements du bâtiment | 21.11.18

Partager sur :
La Fondation BTP PLUS dévoile les 19 lauréats de son appel à projets
La Fondation BTP PLUS, qui soutient les projets sociaux innovants grâce à des subventions dédiées, a annoncé le 19 novembre les lauréats de son 4e appel à projets intitulé « Favoriser les actions visant à améliorer la santé des jeunes, des actifs et des retraités du BTP ». Au total, 19 candidats ont été distingués par le jury, preuve de l’intérêt des entreprises et associations pour les questions relatives à la santé. Le palmarès.
L’appel à projets de la Fondation BTP PLUS faisait cette année la part belle à la santé, après s’être intéressé à l’accès à la culture en 2010, la réinsertion professionnelle en 2012, et le logement en 2016.

Lancée en janvier 2018, la 4e édition de cette manifestation était ouverte aux associations ou organismes éligibles au mécénat et défendant des projets innovants. Au terme d’une rude compétition, le jury, composé d’administrateurs et de bénévoles qualifiés, a finalement récompensé 19 propositions sur les 27 initialement reçues.

Annoncés le 19 novembre, les lauréats pourront se partager la coquette somme de 960 000 euros afin de faire aboutir leurs idées en faveur de l’amélioration de la santé des jeunes, des actifs et des retraités du BTP.

Prix « Prévenir »

La catégorie « Prévenir » concernait directement le développement des actions de prévention à l’attention des professionnels du bâtiment, et tout particulièrement des apprentis et de leur entourage. Les propositions recevables pouvaient ainsi concerner les pratiques addictives, la santé mentale, l’alimentation, ou encore l’activité physique. En réponse à cette vaste problématique, 4 projets portés par des associations ont été distingués.

Le réseau des ANPAA (Associations nationales de prévention en alcoologie et addictologie) a ainsi été primé pour sa forte implication sur 5 territoires français, tandis que la Fondation Deniker a proposé de développer des actions de sensibilisation, de prévention et d’accès aux soins en santé mentale auprès des apprentis du BTP. Dans le Nord, le HUB santé de la Sauvegarde du Nord a également retenu l’attention du jury, de même que le CODES 93 (Comité départemental d’éducation pour la santé de Seine-Saint-Denis), qui s’est intéressée au renforcement des compétences psycho-sociales.

Prix « Accompagner »

Cette catégorie visait, quant à elle, à faciliter les démarches de santé et d’accès aux soins pour les différents publics. 5 projets ont été retenus dans ce cadre.

3 CFA du BTP ont d’abord été primés. En Vendée, les certifications Handibat et Silverbat ont notamment été intégrées à la formation des apprentis, tandis que le CFA BTP Grand Est a développé un programme de sensibilisation autour de la nutrition, du sport et de l’accès aux soins. Le CCCA BTP, quant à lui, a mis en place le programme ‘’Bien dans ta peau, bien dans ton poste’’. L’EPOC (Espace psychanalytique d’orientation et de consultation), qui propose un accueil et suivi en santé mentale, a également été récompensé. INTERMED conclut ce classement grâce à son approche du bien vieillir et ses réflexions relatives à la prévention santé adaptée aux travailleurs migrants âgés.

Prix « Se préserver »

Comme son nom l’indique, cette catégorie faisait la part belle aux moyens mis à disposition des publics pour se maintenir en bonne santé : sport, alimentation, bonnes conditions de travail, etc. Là encore, 5 organismes sont parvenus à étonner le comité exécutif de la Fondation BTP PLUS.

L’Association Rugby fauteuil Le Belloy, dans l’Oise, s’appuie notamment sur le sport pour développer le bien-être et l’intégration de chacun. BTP RMS la résidence la Croix du Gué, de son côté, favorise la pratique du vélo pour maintenir en forme les résidents de l’EHPAD. L’Amicale laïque Saint Priest Basket, elle, propose aux professionnels et apprentis du BTP de découvrir le basket. Dans un autre registre, l’ESAT des Genêts d’Or a récemment investi dans une corroyeuse pour son atelier menuiserie pour garantir de meilleures conditions de travail, tandis que L’outil en main de l’agenais souhaite renforcer l’autonomie et la santé psychique par les échanges intergénérationnels et le maintien d’activités manuelles.

Prix « Rechercher pour soigner »

Cette catégorie a largement souligné les travaux de l’Institut Pasteur, dont le projet de recherche consiste à développer un traitement contre certains cancers, à l'instar du mésothéliome pleural malin, plus connu sous l’appellation de ‘’cancer de l’amiante’’.

« Ce traitement est basé sur l’utilisation d’un virus vaccinal de la rougeole modifié pour détruire spécifiquement les cellules tumorales et induire une réponse immunitaire pour éviter la dissémination de la tumeur », détaille la Fondation BTP PLUS.

Dans ce cadre, l’Institut Pasteur a été gratifié d’un « Prix spécial du jury » pour son implication dans le combat mené contre le cancer de l’amiante, encore trop répandu dans le secteur du BTP.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

28 initiatives récompensées lors des Victoires de la prévention de l’OPPBTP

28 initiatives récompensées lors des Victoires de la prévention de l’OPPBTP

Pas moins de 350 professionnels ont participé aux dernières Victoires de la prévention organisées par l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics). L’événement, qui a suscité un vif intérêt, a connu son dénouement le 12 octobre dernier à l’annonce des lauréats. Tour d’horizon des différentes initiatives récompensées.
Les poussières et le risque chimique au cœur de la Journée de la Prévention

Les poussières et le risque chimique au cœur de la Journée de la Prévention

Le 28 mars prochain sera une journée consacrée à la prévention dans le BTP. Cet événement, organisé par divers organismes du secteur, vise à sensibiliser tous les professionnels et à leur transmettre des conseils grâce auxquels ils pourront exercer leurs métiers sans risque. Cette année, une attention particulière sera portée sur les poussières et le risque chimique, dont les dangers, bien qu’invisibles, peuvent avoir de graves répercussions.
La Capeb continue de réclamer une culture de la prévention à l’échelle européenne

La Capeb continue de réclamer une culture de la prévention à l’échelle européenne

En plein Congrès annuel d’European Builders Confederation (EBC), le président de l’organisme Patrick Liébus, qui dirige également la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment), a rappelé la nécessité d’adopter une culture de la prévention commune à toute l’Europe. Une telle initiative permettrait, selon lui, de mettre en œuvre des campagnes de sensibilisation plus efficaces à l’attention des professionnels du BTP.
Trophées Bâtiment Santé Innovations 2017 : les lauréats sont…

Trophées Bâtiment Santé Innovations 2017 : les lauréats sont…

La compétition aura été rude ! Pas moins de 41 candidats se sont présentés à l’édition 2017 des Trophées Bâtiment Santé Innovations, signant, par là même, un record jamais atteint jusqu’à présent. Si bon nombre de projets se sont révélés particulièrement intéressants, seulement 4 ont su se distinguer au point d’être lauréats des différentes catégories proposées. En parallèle, 3 autres ont reçu un prix « coup de cœur du jury ». Retour sur le palmarès.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter