Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Collectivités territoriales > Monaco : un « caisson » d’urbanisation inauguré par SAS Albert II

Monaco : un « caisson » d’urbanisation inauguré par SAS Albert II

Monaco : un « caisson » d’urbanisation inauguré par SAS Albert II
Mercredi dernier, le prince Albert II de Monaco a inauguré le premier des dix-huit caissons servant à aménager d’ici 2025, un quartier de six hectares complétement gagné sur la mer, situé dans la principauté. Ce caisson avait été construit dans le Sud-Est de la France avant d’être emmené par un remorqueur depuis Marseille. Le but de ce chantier est d’aménager une digue servant de base pour la construction du futur quartier.

Collectivités territoriales |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Lors de cette inauguration, le prince était accompagné de Monseigneur Bernard Barsi, l’archevêque de Monaco, qui a béni le caisson. Ils ont ensuite embarqué sur un navire pour dévoiler une plaque posée sur ce caisson représentant un monogramme en forme de double « A ».

Le souverain était également suivi par Serge Telle, le ministre d’Etat de la Principauté, et par Martin Bouygues, le directeur du groupe français éponyme dont la filiale Bouygues Construction est responsable de ce projet d’extension en mer.

Maintenant que la première pierre est jetée le chantier peut commencer

Chaque caisson qui sera installé pèse 10 000 tonnes, pour 27 mètres de haut et 28 mètres de côté et sa production nécessite environ 3 800 m3 de béton. Dès que les ballasts seront placés, tous les caissons reposeront sur un remblai composé d’un million et demi de tonnes de granulat.

Les caissons doivent donc créer une digue pour aménager le terre-plein. Celui-ci doit ainsi accueillir le futur quartier. Sa construction devrait commencer en 2020. Ce quartier de six hectares complétement piétonnier aura un nombre conséquent de logements très luxueux, que ce soient des villas ou des appartements de 60 000 m2, mais aussi des équipements publics tels que un port, un parking, une promenade littorale ainsi qu’un parc public d’un hectare.

Les dessous du chantier

Le détenteur de la concession est une entreprise anonyme de Monaco, la SAM de l’Anse du Portier, mais aussi la société Bouygues Travaux Publics, filiale de Bouygues Construction, qui est garante du chantier.

Le groupe Bouygues indique que « le montant global des travaux pour l’aménagement de cette infrastructure marine est de l’ordre de un milliard d’euros, pour un montant total, avec les aménagements terrestres, de deux milliards d’euros. »

La SAM de l’Anse du Portier finance tout les travaux de la construction de ces quartiers, et pourra par la suite rentabiliser l’opération en revendant les logements et les commerces précédemment construits.

L’Etat monégasque prétend donc pouvoir récupérer une soulte de 40 millions d’euros offerts par la société d’aménagement, en comptant en plus de cela 750 millions d’euros grâce aux bénéfices de la TVA et des droits d’enregistrement du fait de la vente des futurs biens immobiliers construits dans ce nouveau quartier.

Pendant un point presse M. Telle s’est félicité de ce projet : « On étend aussi notre territoire, ce qui n’est pas rien, on crée des commerces, des logements et des espaces verts ».

Afin de préparer les travaux au mieux la Principauté avait fait déplacer, avant les travaux, environ 500 m2 d’herbiers de Posidonie, mais aussi 143 grandes nacres, des coquillages préservés, qui se trouvaient sur le site du chantier. Depuis les années 1950, 20% du territoire de la Principauté (soit 40 hectares) ont déjà été gagnés sur la mer par de multiples aménagements.

R.P (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Information prévention : Chute de hauteur – prévenir...


OPPBTP

L’OPPBTP vous accompagne dans votre métier en mettant à votre disposition un mémento prévention...
Visuel Dossiers partenaires

Laissez libre cours à votre imagination avec Ecophon...


ECOPHON

Ecophon dévoile sa nouvelle gamme d’îlots flottants. Votre palette de création a été...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :