Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > RT 2012 > La consommation d’énergie des logements neufs est constituée à 75 % d’électricité

La consommation d’énergie des logements neufs est constituée à 75 % d’électricité

La consommation d’énergie des logements neufs est constituée à 75 % d’électricité
L'électricité représente 75 % de la consommation d’énergie des logements neufs en 2014 selon l’association Coénove qui a réalisé une analyse de l'impact de la RT 2012 dans le logement neuf. Les usages « non réglementés » (cuisson, électro-ménager, audiovisuel, multimédia…) pèsent aujourd’hui davantage que les usages « réglementés » (chauffage, eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, auxiliaires).

RT 2012 |

Recommander cet article
Imprimer cet article

La réglementation thermique 2012 (RT 2012), adoptée suite au Grenelle de l’Environnement, limite depuis le 1er janvier 2013 la consommation d'énergie primaire des logements neufs à un maximum de 50 kWhEP/(m².an). Elle vise ainsi à susciter l’innovation dans les techniques de bâti et d’équipement tout en recherchant un équilibre entre les énergies de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire (notamment par

L’analyse de Coénove démontre que, dans une approche « tous usages », la consommation d’énergie des logements est constituée à 75 % d’électricité, à 19 % de gaz naturel et à 6 % de bois, fioul ou réseau de chaleur (2 % chacun). Dans un périmètre limité aux 5 usages de la réglementation thermique, l’électricité représente encore 51 % de l’énergie consommée, du fait notamment du poids croissant des usages spécifiques de l’électricité (cuisson, électro-ménager, audiovisuel et informatique).

La compréhension précise des impacts de la RT 2012 nécessite de suivre l’utilisation des énergies par usages en distinguant chauffage et eau chaude. Le développement de solutions hybrides associant par exemple une chaudière gaz à condensation pour le chauffage et un chauffe-eau thermodynamique électrique pour l’eau chaude conduit en effet à des mix différents par usage.

Le gaz apparaît comme l’énergie la plus utilisée pour le chauffage en RT 2012 via la chaudière à condensation alors que l’électricité est l’énergie la plus utilisée pour la production d’eau chaude via des équipements performants thermodynamiques. Cette utilisation complémentaire des énergies est une réussite de la RT 2012 car elle contribue à limiter les pointes électriques d’hiver, fortement émettrices de CO2.

« L’effet combiné du déploiement des solutions hybrides, de l’essor des couplages gaz/ENR ou électricité /ENR pour certains usages, ainsi que du net retrait des consommations de chauffage, va s’accentuer » précise l’association. Pour les réglementations et normes futures, l'association Coénove estime donc pertinent de rechercher un autre indicateur que le seul « choix de l’énergie de chauffage » pour suivre la place des différentes énergies dans le bâtiment.

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Unité murale Stylish - Quand l'innovation rencontre...


DAIKIN AIRCONDITIONING FRANCE

Forte de plus de 90 ans d’expérience dans le domaine des solutions de climatisation et de conditionnement de...
Visuel Dossiers partenaires

Ouvrages courants enterrés - À chaque configuration,...


CHAPSOL

Spécialiste des solutions préfabriquées en béton pour le Génie Civil, CHAPSOL œuvre...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :