Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Activité en hausse pour les entreprises du génie électrique et climatique en 2017

Activité en hausse pour les entreprises du génie électrique et climatique en 2017

Activité en hausse pour les entreprises du génie électrique et climatique en 2017
Le Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique (SERCE) a partagé ce 10 septembre un bilan relatif aux « chiffres des partenaires de la transition énergétique des territoires ». Le document fait notamment état de la répartition du chiffre d’affaires des adhérents de l’organisme, principalement issu des activités liées au bâtiment et aux réseaux et infrastructures. Précisions.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

En 2016 déjà, l’activité des entreprises de génie électrique et climatique avait largement progressé après 2 années de crise, totalisant les 17,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Les adhérents du syndicat représentant la profession, le SERCE, sont pourtant parvenus à faire encore mieux en 2017, engrangeant 17,9 milliards d’euros de CA en France et 5,8 milliards d’euros dans le reste du monde.

Pour les 260 entreprises du SERCE, cette hausse d’activité est principalement due à la bonne santé du secteur du BTP, si dynamique l’année dernière. De fait, le bâtiment et le tertiaire sont à l’origine de 37% du CA des entreprises de génie électrique et climatique, devant les réseaux et infrastructures (36,5%). L’industrie, quant à elle, représente 24,5% du CA des professionnels, tandis que les 2% restants sont issus des activités liées à l’assainissement, la production d’énergie ou encore aux réseaux gaz et eau.

©SERCE

Des professionnels omniprésents sur les marchés privés

Le Syndicat précise par ailleurs que la maintenance a généré 20,5% de CA en France en 2017, tous marchés confondus. En revanche, les travaux liés aux marchés publics n’attirent que peu les entreprises de génie électrique et climatique (29%). À l’inverse, les marchés privés ont totalisé 71% du CA des professionnels concernés.

« Les entreprises du SERCE interviennent notamment dans les travaux et services liés aux bâtiments intelligents, réseaux d’énergie et systèmes d’information et de communication », indique l’organisme. « Elles maîtrisent la conception, réalisation, maintenance des projets d’amélioration de la performance des bâtiments et des process industriels. »

Autant d’expertises qui ont permis aux sociétés du secteur d’enregistrer une hausse du volume d’activité de 4,4% en 2017, après +1,3% l’année précédente. Un dynamisme qui doit beaucoup aux 135 000 salariés qui contribuent chaque jour à faire évoluer le marché.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Sanitaires mobiles sous vide en Andorre


Evac

Le Cirque du Soleil s’est installé à Andorre-la-Vieille durant le mois de juillet 2018 et a rassemblé...
Visuel Dossiers partenaires

SINIAT lance SLIMISOL®, le système d’isolation par...


SINIAT

SLIMISOL®, un système innovant unique sur le marché. Le Programme d’investissements d’avenir (PIA) a été...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :