Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Les mises en chantier dans le rouge à fin novembre 2018

Les mises en chantier dans le rouge à fin novembre 2018

Les mises en chantier dans le rouge à fin novembre 2018
Comme annoncé en décembre dernier par la Fédération française du bâtiment (FFB), l’année 2019 devrait être marquée par « la fin d’un cycle de croissance » dans la construction. Les derniers chiffres ministériels viennent confirmer une tendance désormais bien engagée : alors que les permis de construire sont restés stables entre septembre et novembre 2018, les mises en chantier ont accéléré leur chute. Détails.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Les derniers chiffres ministériels ont du bon et du moins bon pour le secteur de la construction. Notons tout d’abord un point positif : les permis de construire, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, ont bondi de + 4% entre septembre et novembre 2018 par rapport aux trois mois précédents (- 3,8%) ; un rebond porté par les logements individuels (+ 7,5%) et collectifs, y compris en résidence (+ 1,8%).

Durant cette même période, le recul des mises en chantier s’est accentué (- 5,7% après – 0,7%) ; une baisse qui concerne aussi bien l’individuel (- 3,1%) que le collectif (- 7,5%).

Sans surprise, les chiffres sont dans le rouge sur douze mois cumulés. De décembre 2017 à novembre 2018, 473 000 logements ont été autorisés à la construction, « en net recul » (- 5,2%) par rapport aux douze mois précédents. La baisse concerne aussi bien l’individuel (- 4%) que le collectif (- 5,9%).

Avec 415 500 unités, les mises en chantier fléchissent également (- 0,6%) sur la même période : - 3,1% pour les logements individuels contre + 1,3% pour les logements collectifs.


Quant au taux d’annulation moyen sur les trois derniers mois des logements individuels autorisés à la construction, il s’élève à 11,5% contre 10,7% en janvier 2018. « Il reste cependant inférieur à sa moyenne de longue période (12,2% de novembre 2009 à novembre 2018) », note le ministère. Dans le collectif, il s’établit à 28%, au-dessus de sa moyenne de longue période (19,1%).

Enfin, le délai moyen d’ouverture de chantier sur les trois derniers mois est de 5,5 mois pour les logements individuels (vs 5,1 en janvier) et de 11,3 mois dans le collectif (égal à sa moyenne de longue période).

R.C
Photo de une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Vue directe sur le ciel pour « Somfy Lighthouse »


VELUX FRANCE

Conçu pour accueillir des visiteurs et leur faire découvrir la marque SOMFY et ses solutions connectées, SOMFY Lighthouse...
Visuel Dossiers partenaires

Solution de Réfrigération au co2 TRANSCRITIQUE...


DAIKIN AIRCONDITIONING FRANCE

C’est à Boulazac, commune de Dordogne, que le groupe Daikin a accompagné l'installation et la mise en...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :