Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Soprema lance sa 1ère unité de recyclage d’emballages PET

Soprema lance sa 1ère unité de recyclage d’emballages PET

Soprema lance sa 1ère unité de recyclage d’emballages PET
Lors du World Materials Forum organisé du 27 au 29 juin 2018 à Nancy, plusieurs grands industriels français ont annoncé le déploiement de deux filières de recyclage pour les barquettes en PET (Polyéthylène Téréphtalate) et le polystyrène. Parmi eux, Soprema qui, dans le cadre de sa stratégie d’eco-sourcing, a lancé sa première unité de production de matières premières à partir de PET recyclé.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

C’est avec l’appui de l’Ademe et de Citeo que Soprema a crée une nouvelle filière de recyclage des barquettes en PET.

Qu’est-ce que le PET ? C’est l’abréviation du Polyéthylène Téréphtalate, un plastique de type polyester saturé. Ce polymère est obtenu par la polycondensation de l’acide téréphtalique avec de l’éthylène glycol.

Le PET est notamment utilisé pour la fabrication d’emballages jetables, de plaques imprimées ou encore de bouteilles en plastique.

100% de plastiques recyclés en 2025

L’initiative de Soprema répond à l’ambition du gouvernement qui veut tendre vers 100% de plastiques recyclés en 2025. Pour ce faire, 135 000 tonnes de plastiques supplémentaires devront être recyclées chaque année, dont 25 000 tonnes de barquettes en PET.

Si une partie de ces barquettes pourra être traitée avec des procédés existants, Soprema précise que leur recyclage avec les bouteilles de PET « a ses limites » lorsque le taux de barquettes augmente (baisse de rendements et de la qualité des produits).

Même chose pour le PET opaque dont une partie peut-être recyclée dans les filières actuelles « mais où il faudra d’autres débouchés lorsque les quantités augmentent ». Soprema pense notamment à des capacités de recyclage supplémentaires et au déploiement de nouvelles technologies.

Un procédé innovant

Pour traiter l’ensemble des tonnages et valider une nouvelle voie de recyclage des barquettes en PET et d’autres emballages, Soprema, accompagné de Citeo et de l’Ademe, a lancé en 2016, un programme de R&D.

Les tests ont été positifs : « En couplant un recyclage mécanique à un recyclage chimique, les déchets d’emballages en PET sont transformés en polyols utilisés pour la fabrication de mousse d’isolation pour le bâtiment ».

Forts de ces résultats, Soprema a pris la décision de créer une ligne de régénération et de transformation chimique des barquettes et bouteilles opaques en PET. La première unité démarrera fin 2018 en Alsace.

Dès 2019, la société sera en mesure de recycler environ 5 000 tonnes de PET, une capacité qui pourrait rapidement doubler pour atteindre 10 000 tonnes par an.

R.C
Photo de une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Une vêture d’or mouvante au gré de l’ensoleillement...


ALUCOBOND 3A composites GMBH

La ville de Pessac a confié au Groupe A40 architectes la maîtrise d’œuvre du Grand complexe sportif...
Visuel Dossiers partenaires

Saunier Duval, des produits conformes aux exigences européennes...


SAUNIER DUVAL

Afin d’atteindre les engagements pris dans le cadre du Protocole de Kyoto, l’Union Européenne a voté...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :