Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Travaux au sein du logement : les habitudes des Français décryptées

Travaux au sein du logement : les habitudes des Français décryptées

Travaux au sein du logement : les habitudes des Français décryptées
1 003 Français représentatifs de la population ont répondu à l’enquête menée par Franfinance, filiale de la Société Générale, et l’Institut CSA portant sur la réalisation de travaux. Cette étude inédite a finalement rendu ses résultats ce mardi 19 juin, avec plusieurs enseignements intéressants. Il apparaît notamment que le montant des travaux est plus souvent inférieur à 5 000 euros, et qu’ils concernent principalement les murs (peinture, papier peint, etc.). Tous les résultats.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Franfinance et l’Institut CSA ont communiqué ce 19 juin les résultats d’une étude intitulée « Les Français et les travaux », qui fait suite à une enquête menée auprès de 1 003 répondants âgés de 18 ans ou plus du 7 au 11 mai.

L’occasion pour les deux entreprises de revenir, tout d’abord, sur le profil des habitants. Ainsi, le document révèle que 61% des Français sont propriétaires de leur résidence principale (majoritairement les 50 ans et plus), et 12% disposent également d’une résidence secondaire. Les locataires, quant à eux, représentent 32% de la population (48% des 18-24 ans, 45% des célibataires).

Sans surprise, sur les 63% de ménages ayant entrepris des travaux au cours des 5 dernières années, 77% étaient des propriétaires et 35% des locataires d’une résidence principale. Dans 34% des cas, les particuliers préfèrent effectuer la majorité des opérations par eux-mêmes. Ils sont cependant 30% à faire appel à un professionnel, en passant, par exemple, par une plateforme d’intermédiation telle que e-travaux.com.

Quel budget pour quels travaux ?

D’après Franfinance et CSA, 40% des ménages ont consacré moins de 5 000 € à leurs travaux au cours des 5 dernières années. Ils sont autant à dépenser plus de 10 000 € pour mener à bien leurs projets. Pour les financer, 71% ont mis de l’argent de côté, tandis qu’une personne sur 4 a effectué un crédit pour parvenir à ses fins.

Le plus souvent, les travaux concernent les murs (62%), qui arrivent loin devant la cuisine et les salles de bain (48%). L’isolation ne concerne que 36% des projets, tandis que seulement 11% des opérations menées depuis 2013 touchaient à l’éco-rénovation. Si la nature des travaux peut être assez variable, le motif le plus fréquemment cité reste l’amélioration du confort (67%).

Plus précisément, l’étude indique que 30% des Français souhaitent avant tout faire des économies d’énergies. Ils sont également 18% à vouloir augmenter la valeur de leur logement et 7% à chercher à obtenir une réduction d’impôt. Franfinance et l’Institut CSA ajoutent que « 1/5 des Français serait prêt à dépenser plus pour réaliser des travaux d’éco-rénovation ». De bon augure pour la transition énergétique de la France.

F.C
Photo de Une : Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Une vêture d’or mouvante au gré de l’ensoleillement...


ALUCOBOND 3A composites GMBH

La ville de Pessac a confié au Groupe A40 architectes la maîtrise d’œuvre du Grand complexe sportif...
Visuel Dossiers partenaires

Saunier Duval, des produits conformes aux exigences européennes...


SAUNIER DUVAL

Afin d’atteindre les engagements pris dans le cadre du Protocole de Kyoto, l’Union Européenne a voté...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :