Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Travaux au sein du logement : les habitudes des Français décryptées

Travaux au sein du logement : les habitudes des Français décryptées

Travaux au sein du logement : les habitudes des Français décryptées
1 003 Français représentatifs de la population ont répondu à l’enquête menée par Franfinance, filiale de la Société Générale, et l’Institut CSA portant sur la réalisation de travaux. Cette étude inédite a finalement rendu ses résultats ce mardi 19 juin, avec plusieurs enseignements intéressants. Il apparaît notamment que le montant des travaux est plus souvent inférieur à 5 000 euros, et qu’ils concernent principalement les murs (peinture, papier peint, etc.). Tous les résultats.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Franfinance et l’Institut CSA ont communiqué ce 19 juin les résultats d’une étude intitulée « Les Français et les travaux », qui fait suite à une enquête menée auprès de 1 003 répondants âgés de 18 ans ou plus du 7 au 11 mai.

L’occasion pour les deux entreprises de revenir, tout d’abord, sur le profil des habitants. Ainsi, le document révèle que 61% des Français sont propriétaires de leur résidence principale (majoritairement les 50 ans et plus), et 12% disposent également d’une résidence secondaire. Les locataires, quant à eux, représentent 32% de la population (48% des 18-24 ans, 45% des célibataires).

Sans surprise, sur les 63% de ménages ayant entrepris des travaux au cours des 5 dernières années, 77% étaient des propriétaires et 35% des locataires d’une résidence principale. Dans 34% des cas, les particuliers préfèrent effectuer la majorité des opérations par eux-mêmes. Ils sont cependant 30% à faire appel à un professionnel, en passant, par exemple, par une plateforme d’intermédiation telle que e-travaux.com.

Quel budget pour quels travaux ?

D’après Franfinance et CSA, 40% des ménages ont consacré moins de 5 000 € à leurs travaux au cours des 5 dernières années. Ils sont autant à dépenser plus de 10 000 € pour mener à bien leurs projets. Pour les financer, 71% ont mis de l’argent de côté, tandis qu’une personne sur 4 a effectué un crédit pour parvenir à ses fins.

Le plus souvent, les travaux concernent les murs (62%), qui arrivent loin devant la cuisine et les salles de bain (48%). L’isolation ne concerne que 36% des projets, tandis que seulement 11% des opérations menées depuis 2013 touchaient à l’éco-rénovation. Si la nature des travaux peut être assez variable, le motif le plus fréquemment cité reste l’amélioration du confort (67%).

Plus précisément, l’étude indique que 30% des Français souhaitent avant tout faire des économies d’énergies. Ils sont également 18% à vouloir augmenter la valeur de leur logement et 7% à chercher à obtenir une réduction d’impôt. Franfinance et l’Institut CSA ajoutent que « 1/5 des Français serait prêt à dépenser plus pour réaliser des travaux d’éco-rénovation ». De bon augure pour la transition énergétique de la France.

F.C
Photo de Une : Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

KALORY E, la fenêtre aluminium à énergie...


KAWNEER FRANCE

Conçue sur le modèle de la fenêtre pariétodynamique, la fenêtre KALORY E de KAWNEER assure...
Visuel Dossiers partenaires

Aménagement Utilitaire : comment s’y retrouver...


WORK SYSTEM

La question de l’aménagement est primordiale chez les professionnels du bâtiment en particulier. L’enjeux...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :