Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie pratique > Un lot de détecteur de fumées dangereux repéré par la DGCCRF

Un lot de détecteur de fumées dangereux repéré par la DGCCRF

Un lot de détecteur de fumées dangereux repéré par la DGCCRF
La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a recommandé de ne pas utiliser un détecteur de fumée AS DETECT JB-S02, fabriqué le 3 mars 2012, compte tenu du danger grave et immédiat lié à ce matériel.

Vie pratique |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Les analyses menées par la DGCCRF ont permis de repérer un lot de matériels de détecteurs de fumée « non-conforme et dangereux, qui va faire l'objet d'une destruction » par le fabricant avant le 6 décembre 2012, indique le communiqué. « Compte tenu du danger grave et immédiat lié à ce matériel, la DGCCRF recommande aux consommateurs de ne pas utiliser ce détecteur de fumée de la marque AS DETECT, dont le nom est JB-S02 et fabriqué le 3 mars 2012 », indique le communiqué.

Pour la DGCCRF « un appareil déficient qui ne remplit pas son rôle de prévention ou d'alerte en cas d'incendie donne un faux sentiment de sécurité ne permettant pas aux habitants de maîtriser un départ de feu ou de fuir à temps ». L'installation d'au moins un détecteur de fumée dans chaque logement, à la charge de son occupant, qu'il soit propriétaire ou locataire, sera obligatoire à partir du 8 mars 2015, selon un décret publié en janvier 2011. L'occupant du logement devra veiller à l'entretien et au bon fonctionnement du détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF), d'après ce décret d'application de la loi adoptée en mars 2010.

Le nombre d'incendies a doublé en France au cours des 20 dernières années. Il y a un incendie toutes les deux minutes, dont 80 à 90% dans des feux d'habitation, et 250.000 sinistres incendies d'habitations sont déclarés chaque année aux assurances. Début 2011, seuls 2% des logements en France étaient équipés de détecteurs autonomes de fumée, dont le prix oscille autour de 20 euros.

B.P (source AFP)

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Les produits de la semaine :

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

CALCIFIN : La finition ITE à la chaux aérienne...


PAREXLANKO

Le Calcifin est une finition minérale mince à la chaux aérienne spécialement formulée...
Visuel Dossiers partenaires

Plus de 50 % des revêtements de sol Forbo seront sans...


FORBO FLOORING SYSTEMS

Forbo Flooring Systems s’impose sur le marché des sols souples avec une offre variée et haut de gamme...