Fermer

Le Sénat crée un groupe de travail pour revitaliser les centres-villes

En juillet dernier, les délégations sénatoriales aux collectivités territoriales et à la décentralisation et aux entreprises avaient proposé de mettre en place un programme national visant à revitaliser les centres-villes et centres-bourgs. A l'origine d'une note d'orientation sur ce sujet, les rapporteurs Rémy Pointereau (Les Républicains) et Martial Bourquin (Groupe socialiste et républicain) recommandaient alors la création d'un groupe de travail dédié à cette problématique. C'est désormais chose faite.
Publié le 30 novembre 2017

Partager : 

Le Sénat crée un groupe de travail pour revitaliser les centres-villes - Batiweb
L'annonce par le gouvernement d'un plan concernant les villes moyennes n'a pas manqué de faire réagir le Sénat !

Le 20 juillet dernier, Rémy Pointereau (LR) et Martial Bourquin (Soc.) présentaient une Note d'orientation portant sur la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs. Les deux rapporteurs avaient alors souligné les conséquences néfastes de ce phénomène, parmi lesquelles la dégradation du bâti, la baisse de la population du centre, ou encore la concurrence des grandes surfaces en périphérie.

De quoi inquiéter les délégations sénatoriales concernées, qui avaient décidé de mettre en place un programme national de revitalisation et de suivre les conseils de Rémy Pointereau et Martial Bourquin en constituant un groupe de travail transpartisan en charge de cette initiative.

Des pistes de réflexion déjà en cours

Deux mois plus tard, Francis Palombi, président de la Confédération des commerçants de France, présentait un projet de coopératives de développement économique. Prenant exemple sur le Québec, celui-ci repose sur une démarche collaborative entre l'ensemble des acteurs (collectivités, artisans, commerçants, etc.) pour redynamiser les centres. Il proposait notamment à ce qu'une part de la fiscalité locale soit réorientée vers les centres-villes. Une mesure soutenue par le Sénat.

Souhaitant accélérer le mouvement, ce dernier a finalement créé ce 29 novembre le fameux groupe de travail dédié à la revitalisation des centres. Au total, 18 sénateurs ont été désignés, dont Rémy Pointereau et Martial Bourquin eux-mêmes. Avec une première mission : rencontrer « toutes les parties concernées » dans les semaines à venir afin d'instaurer une réflexion collaborative.

« Tout est sur la table, y compris l'élaboration d'un véritable plan national de revitalisation, un moratoire sur les implantations de grandes surfaces, la simplification des règles d'urbanisme, ou encore la refonte de la fiscalité applicable aux différents types de commerces », assure Rémy Pointereau. « On ne peut se résoudre au fatalisme ; le déclin des centres-villes n'est pas inexorable », ajoute Martial Bourquin.

Première échéance à l'été prochain pour découvrir les propositions de ce nouveau groupe de travail.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.