ConnexionS'abonner
Fermer

À Bordeaux, le Pont de pierre va être restauré et consolidé

Publié le 02 avril 2024

Partager : 

À Bordeaux, le Pont de pierre, construit il y a plus de 200 ans, va faire l’objet de travaux de consolidation entre 2025 et 2029, a annoncé la métropole. Cette rénovation – qui coûtera 50 millions d’euros – nécessitera l’arrêt de la ligne 3 du tramway pendant au moins 3 ans.
À Bordeaux, le Pont de pierre va être restauré et consolidé - Batiweb

Encore récemment, les sénateurs alertaient sur l’état des ponts en France, souvent peu entretenus par les collectivités locales, et présentant des risques pour la sécurité.

En France, il y aurait entre 200 000 et 250 000 ponts, dont 25 000 en mauvais état structurel et posant des problèmes de sécurité, et qui nécessiteraient des travaux de sécurisation.

En 2019, les sénateurs avaient notamment réclamé un « plan Marshall » doté de 130 millions d’euros par an pendant 10 ans pour entretenir ou sécuriser ces ponts.

Il y a quelques semaines, le Sénat annonçait d’ailleurs des travaux de sécurisation pour 800 ponts, grâce à une enveloppe de 55 millions d’euros.

 

50 millions d’euros pour des travaux de consolidation

 

Indépendamment de cette enveloppe, à Bordeaux, la métropole a annoncé ce vendredi que le Pont de pierre, construit entre 1810 et 1822 à l’initiative de Napoléon 1er, ferait l’objet de travaux de consolidation entre 2025 et 2029.

Jusqu’en 1965 avec la construction du pont Saint-Jean, le Pont de pierre était le seul ouvrage qui permettait de relier les deux rives de la Garonne à Bordeaux.

Long de 487 mètres et large de 19 mètres, ce pont bicentenaire « s’enfonce sous son propre poids, depuis de nombreuses années », a expliqué Stéphane Pokora, directeur voirie et ouvrage d’art à Bordeaux Métropole.

Les travaux, d’un montant de 50 millions d’euros, visent notamment à conforter une dizaine de piles par la mise en place de micropieux, à refaire l’étanchéité du pont et ses maçonneries, et à mettre en place des enrochements au pied des piles pour boucher les trous créés par les marées montantes et descendantes.

 

La ligne A du tramway à l’arrêt pendant au moins 3 ans

 

Ces travaux d’ampleur nécessiteront l’arrêt de la ligne A du tramway – la seule traversant le fleuve – « pendant au moins trois années » à compter de juillet-août 2025.

Selon Christine Bost, nouvelle présidente de Bordeaux Métropole, il s’agit d’un triple enjeu, à la fois patrimonial, de sécurité de l’ouvrage, et de sécurisation du réseau de transport, avec des travaux d’aiguillage « pour combler les fragilités identifiées sur le tramway ».

La rénovation de ce pont a été permise car la rénovation du pont Saint-Jean est « bientôt terminée », selon le maire de Bordeaux, mais aussi grâce à l’inauguration cet été du nouveau pont Simone Veil.

 

Claire Lemonnier (avec AFP)
Photo de une : Adobe Stock

Sur le même sujet

Chariot finisseur

Chariot de travail ergonomique pour faciliter les travaux de finitions sur chantier. Chariot roulant et réglable en hauteur pour la préparation et le stockage de matières lors de travaux de finition (plaquiste,...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.