Un bâtiment exemplaire en bois pour le futur quartier EuroRennes Eco-construction | 19.03.18

Partager sur :
Un bâtiment exemplaire en bois pour le futur quartier EuroRennes
Profitant du MIPIM, qui s’est déroulé du 13 au 16 mars 2018 à Cannes, la ville de Rennes, l’agence Architecture Plurielle et le promoteur Lamotte ont présenté un nouveau programme immobilier : Horizons bois. Destiné à se dresser dans le futur quartier d’affaires EuroRennes à horizon 2020, celui-ci vise à devenir « un bâtiment démonstrateur de la filière du bois français ». Présentation.
Après le lancement d’un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) en septembre dernier, dix communes de Rennes Métropole s’étaient engagées à mener à bien onze opérations immobilières en bois (soit plus de 340 logements au total). Un moyen pour le territoire de développer la filière tout en proposant des logements de qualité à des prix abordables.

Justement, Rennes Métropole a profité, il y a quelques jours, du MIPIM pour présenter l’un des projets retenus pour dynamiser le futur quartier EuroRennes. Baptisé Horizons bois, celui-ci consistera en un immeuble de 12 niveaux, disposant de 5 555 m2 de surface plancher.

Le bois dans tous ses états

Prévu pour 2020, ce programme est né d’une initiative de l’architecte Thierry Soquet, qui a imaginé un bâtiment passif. Séduit par cette idée, le promoteur Lamotte a fait appel à Architecture Plurielle pour l’accompagner dans la conception et la construction de cet immeuble démonstrateur.

« Horizons Bois constitue un signal urbain puissant, un signal à la fois architectural, mais aussi un signal du ‘’construire autrement’’, pour démontrer la qualité d’usage qu’offre un immeuble bois », témoigne Thierry Soquet, à la tête de l’agence Architecture Plurielle.


« Horizons Bois met en avant un matériau, le bois, sous toutes ses formes : structure, isolation, décoration, agencement… Les essences et les produits locaux seront largement valorisés afin de répondre à une démarche ‘’objectif zéro carbone’’. Il s’agit ainsi du hêtre pour la structure, du châtaignier pour les bardages, du douglas pour les terrasses, de l’épicéa pour les murs manteaux… », détaille-t-il.

Un bâtiment aux multiples usages

À cette multitude de bois utilisés s’ajoutera une grande mixité dans les usages. L’immeuble accueillera en effet des bureaux sur 3 niveaux, puis 48 logements en accession libre répartis sur les 9 étages supérieurs. Si le noyau central, où seront localisés l’escalier et l’ascenseur, sera en béton, l’ensemble de la structure porteuse et les planchers seront, bien entendu, en bois.

« Un jardin vertical se développe sur [la façade ouest] pour le plaisir des yeux des résidents en vis-à-vis, et développe, pour ses occupants, de grandes terrasses végétalisées, et de largues vues panoramiques sur le centre-ville. La façade sud, très largement vitrée, capte un maximum d’énergie, inonde de lumière l’intérieur des logements », indique l’architecte.

« Ce bâtiment vitrine, mixant les usages, avec des activités tertiaires et des logements sur les étages supérieurs, sera un bâtiment passif. L’analyse de son cycle de vie, son bilan carbone, seront mesurés. Une école des possibles de la filière sèche, économiquement viable. Horizons Bois préfigure la construction décarbonée de demain, vertueuse et soucieuse du bien-être des générations futures », conclut-il.

La Maire de Rennes Nathalie Appéré a quant à elle fait part de ses convictions quant au fait que cet immeuble s’impose come « un nouveau marqueur de la modernité de notre ville ». « Avec son architecture en bois issu de la filière locale et la végétalisation d’une de ses façades, ce projet répond à l’ambition de Rennes 2030 : une ville durable, qui fait le pari de la qualité architecturale », a-t-elle salué. Rendez-vous d'ici deux ans pour découvrir Horizons Bois in situ !

F.C
Photos : ©Architecture Plurielle
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Norvège : la « tour de Mjøs », plus haut bâtiment en bois au monde

Norvège : la « tour de Mjøs », plus haut bâtiment en bois au monde

Villes durables, conservation de la biodiversité, préservation des ressources... En matière de politique environnementale, la Norvège fait figure de modèle à suivre ! Le pays nordique est d'ailleurs en train de se doter de la plus haute tour en bois au monde. D'une hauteur de 85,4 mètres (soit 18 étages), le bâtiment accueillera notamment une piscine intérieure, un hôtel et des bureaux. Les détails sur cette construction ambitieuse.
Un immeuble en bois et en BIM signé Demathieu Bard

Un immeuble en bois et en BIM signé Demathieu Bard

Ce sont deux challenges pour un seul projet auxquels est actuellement confrontée l'agence Marne-la-Vallée du groupe Demathieu Bard. Cette dernière est en effet mobilisée sur la réalisation d'un immeuble tertiaire situé à Champs-sur-Marne (77), qui, en plus de disposer d'une structure bois, a été conçu en BIM. Tous les détails sur ce chantier qui s'annonce déjà comme une référence pour l'entreprise.
La construction bois inspire à Nexity la création d’une nouvelle offre

La construction bois inspire à Nexity la création d’une nouvelle offre

Particulièrement impliquée dans le développement de modes constructifs respectueux de l’environnement, la société immobilière Nexity a annoncé ce 14 mars le développement d’une nouvelle offre bois pour le résidentiel. Celle-ci vise notamment à doubler la production de logements en bois d’ici un an pour toutes les filiales du groupe dédiées à l’habitat.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter