Bouygues prévoit un chiffre d'affaires quasi stable en 2014 Vie des sociétés | 14.11.14

Partager sur :
Le groupe Bouygues vient de publier ses résultats sur les neufs premiers mois de l'année 2014. Son chiffre d'affaires devrait rester quasiment stable par rapport 2013. L'environnement international reste porteur tandis que le marché français s'avère difficile, notamment pour les activités Construction. Explications.

Sur les neufs premiers mois de l'année 2014, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Bouygues s'établit à 24,2 milliards d'euros, en hausse de 1 % sur un an.

« La croissance du chiffre d’affaires à l’international (8,6 milliards d’euros, +7 % par rapport aux neuf premiers mois de 2013) compense la baisse d’activité en France (15,7 milliards d’euros, -3 % par rapport aux neuf premiers mois de 2013) », explique le groupe dans un communiqué.

L'activité construction, dynamique à l'international

Pour ses activités Construction, le groupe affiche un carnet de commande au niveau élevé (27,4 milliards d'euros) à fin septembre 2014, stable sur un an. Le chiffre d'affaires est en croissance de 2 % sur les neuf premiers mois à 19,3 milliards d'euros, « porté par le dynamisme à l'international (…) qui compense une moindre activité en France ».

Ainsi le résultat opérationnel courant ressort à 541 millions d'euros, en baisse de 94 millions d’euros par rapport aux neuf premiers mois de 2013. « Cette s’explique principalement par le démarrage ou le faible avancement de plusieurs grands chantiers chez Bouygues Construction, un marché routier plus difficile en France et une augmentation de la perte courante enregistrée par l’activité de vente de produits raffinés chez Colas », détaille le groupe.

Commandes stables pour Bouygues Construction

Les prises de commandes de Bouygues Construction accusent un repli de 7 % sur un an, à 8 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2014. A fin septembre, le carnet de commandes reste cependant stable par rapport à fin septembre 2013 mais n'intègre pas encore le contrat de la nouvelle connexion autoroutière à Melbourne en Australie pour un montant de 975 millions d'euros.

Croissance dans l'immobilier

Sur les neuf premiers mois de 2014, les réservations de Bouygues Immobilier ressortent à 1,4 milliard d’euros, en croissance de 9% sur un an. Comme attendu, elles intègrent un grand contrat en Immobilier d’Entreprise, la vente du futur siège de SMA. À fin septembre 2014, le carnet de commandes s’établit à 2,1 milliards d’euros.

Colas se distingue à l'international et en Outre-mer

Le carnet de commandes de Colas est en croissance de 8% sur un an et s’élève à 7,7 milliards d’euros à fin septembre 2014. Le carnet à l’international et en outre-mer est en croissance de 24 % sur un an à 4,4 milliards d’euros alors que le carnet en métropole est en baisse de 8% sur un an à 3,2 milliards d’euros, en raison principalement de la diminution des commandes des collectivités locales.

Perspectives

« L’environnement international reste porteur pour les activités de construction du Groupe. Le marché français est en revanche plus difficile, mais les métiers de construction, comme à leur habitude, font preuve d’une grande capacité d’adaptation en mettant en place des mesures d’ajustement et de contrôle des coûts », souligne le groupe.

Ainsi, le groupe prévoit un chiffre d'affaires 2014 proche de celui de 2013 mais il faudra encore attendre le 25 février pour que ces prévisions se confirment.

C.T
Siège social de Bouygues Construction © Audrey Le Guellec 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Bouygues livre la plus grande ferme solaire d'Asie du Sud-Est

Bouygues livre la plus grande ferme solaire d'Asie du Sud-Est

Bouygues construction vient de livrer la plus grande ferme photovoltaïque d'Asie du Sud-Est sur l'île de Negros aux Philippines. D'une puissance totale de 132 MWc, elle fournira l’équivalent de la consommation annuelle moyenne de 170 000 foyers philippins. Le contrat comporte aussi un engagement sur la performance de la centrale. Explications.
Bouygues poursuit son développement à l’international

Bouygues poursuit son développement à l’international

Bouygues peut compter sur son développement à l’international pour maintenir un niveau de croissance positif. C'est ce qui ressort du bilan 2015 du géant français récemment publié. Léger recul du chiffre d’affaires, stabilisation de la marge opérationnelle courante, baisse de l’activité en France compensée par un carnet de commandes particulièrement élevé à l’étranger... Le résultat est assez contrasté. Pour 2016, le groupe attend une nette amélioration de sa rentabilité.
Les bétons bas carbone, préoccupation majeure des majors du BTP

Les bétons bas carbone, préoccupation majeure des majors du BTP

Au Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton (Cerib), Philippe Francisco, adjoint au directeur Matériaux et Économie circulaire, est bien placé pour le savoir : les acteurs de la construction s’intéressent de plus en plus à l’économie circulaire et à leur impact carbone. Dans ce contexte, les études autour des bétons bas carbone se multiplient. Si cette tendance tend à s’accroître, le spécialiste rappelle que les initiatives ne doivent pas se limiter aux recherches autour des matériaux, mais s’inscrire dans une démarche globale, passant par les processus de fabrication, les efforts des usines, ou encore la limitation des transports. Entretien.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter