K.Line s'engage pour Mécénat chirurgie cardiaque avec Tanguy de Lamotte Vie des sociétés | 21.10.16

Partager sur :
Compétition sportive au rayonnement international, le Vendée Globe est aussi l'occasion, pour les sportifs comme pour les entreprises, de défendre des causes importantes. C'est notamment le cas du fabricant K.Line, qui soutient le skipper Tanguy de Lamotte et Mécénat chirurgie cardiaque depuis 2014. Cette année encore, l'entreprise lance une vaste opération de collecte en faveur de l'association. Tous les détails.
Cela fait maintenant plus de dix ans que le skipper Tanguy de Lamotte porte les valeurs de l'association Mécénat chirurgie cardiaque, qui aide les enfants atteints de malformations à se faire opérer en France. Intéressé par cette cause, K.Line, fabricant de fenêtres, coulissants et portes d'entrée, a lui aussi rejoint l'aventure en 2014.

Or, cette année, c'est en participant au Vendée Globe que Tanguy de Lamotte espère promouvoir l'action de Mécénat chirurgie cardiaque. Son objectif ? « Terminer en moins de 80 jours et, surtout, sauver au moins 30 enfants », précise K.Line dans un communiqué.

Les tirelires du cœur, véritable appel à la solidarité

Le skipper ne sera néanmoins pas seul dans cette tâche ! En effet, l'entreprise de menuiserie a, elle aussi, lancé une opération pour valoriser le travail de l'association. Intitulée « les tirelires du cœur », celle-ci s'inspire légèrement du dispositif « pièces jaunes » mis en place par la Fondation hôpitaux de Paris-hôpitaux de France.

Ainsi, une tirelire du cœur sera installée dans chaque point de vente des clients de K.Line afin que les particuliers puissent, à leur tour, soutenir financièrement Mécénat chirurgie cardiaque. « Les salariés K.Line sont eux aussi impliqués. Avec des tirelires spécialement conçues pour leurs enfants et des autocollants assortis à vendre, c'est toute la famille qui se mobilise pour la collecte », précise l'entreprise.

©David Sineau

Un stand Initiatives-cœur – du nom du bateau de Tanguy de Lamotte – est également installé sur le village Vendée Globe depuis le 15 octobre dernier, et ce, jusqu'au 5 novembre. Une occasion supplémentaire, pour K.Line, de sensibiliser le grand public à ce vaste projet. L'année dernière, 240 000 euros avaient été récoltés par le fabricant de menuiserie, en partenariat avec Initiatives.

F.C
Photo de Une : ©David Sineau
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

K.Line conclut l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 305 millions d'euros

K.Line conclut l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 305 millions d'euros

La reprise confirmée du marché de la construction a bénéficié à de nombreux acteurs ! Parmi eux, le fabricant de fenêtres K.Line a largement su tirer profit de cette tendance, avec un chiffre d'affaires 2017 en hausse de 13% par rapport à l'année précédente. La stratégie de diversification amorcée par l'entreprise en 2016 semble ainsi porter ses fruits ! A tel point que l'industriel français a recruté plus de 200 professionnels l'an dernier, et pourrait encore pourvoir 400 postes en 2018.
K.Line inaugure sa 5e usine de fabrication de fenêtres

K.Line inaugure sa 5e usine de fabrication de fenêtres

En mai dernier, K.Line, fabricant français de menuiseries, a inauguré une usine de plus de 48 000 m2 en région rhônalpine. Implanté à Saint-Vulbas, le site est équipé de 3 magasins automatiques, 3 barretteuses, 6 centres d’usinage et d’une chaine de laquage intégrée au process de fabrication. La nouvelle usine affiche une capacité de 2 500 fenêtres par semaine. 150 personnes ont d’ores et déjà été recrutées, un chiffre qui devrait atteindre les 300 personnes à horizon 2020.
Vendée-Globe : Bouyer Leroux s’embarque avec Jean Le Cam

Vendée-Globe : Bouyer Leroux s’embarque avec Jean Le Cam

Le groupe Bouyer Leroux, spécialiste des matériaux en terre cuite, a annoncé la semaine dernière la signature d’un partenariat avec Jean Le Cam, qui participera à la prochaine édition du Vendée Globe. Une collaboration qui s’inscrit dans le cadre d’une collecte de financement participatif organisée par le skipper, qui n’en est pas à son coup d’essai sur la compétition. Retour sur une aventure humaine dont on connaîtra le dénouement dans les mois à venir.
Une nouvelle usine d’extrusion et de laquage pour le Groupe Liébot

Une nouvelle usine d’extrusion et de laquage pour le Groupe Liébot

La famille Liébot, propriétaire du groupe éponyme dont fait notamment partie le fabricant de fenêtres K.Line, a annoncé le 28 mars un investissement de 17 millions d’euros dans une usine d’extrusion et laquage aluminium. Le site de 12 000 m2 devrait ainsi être mis en production à horizon 2021 et fabriquera notamment des profilés alu. 50 emplois seront créés grâce à ce projet.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter