Présidentielle : la Filière Béton sensibilise les candidats aux attentes de la profession

Vie des sociétés | 20.02.17
Partager sur :
Présidentielle : la Filière Béton sensibilise les candidats aux attentes de la profession - Batiweb
« Pour un futur responsable » : jamais la Filière Béton n'a aussi bien porté son slogan. Regroupant cinq syndicats professionnels (dont l'Unicem et le SNBPE), l'organisme a fait part ce lundi de ses sept propositions pour les candidats à la présidentielle 2017, de quoi « contribuer à l'atteinte d'objectifs tant économiques qu'environnementaux et sociétaux », pour reprendre les termes de Raoul de Parisot, président de la Filière.
Après l'année noire qu'a été 2015, 2016 a été plus clémente avec le marché des matériaux de construction, comme en témoignent les chiffres publiés par l'Unicem. Néanmoins, un enjeu de taille attend désormais l'ensemble de la profession : convaincre les candidats à la présidentielle 2017 de la nécessité à bien préparer l'avenir.

C'est dans ce registre que la Filière Béton a fait part, ce lundi 20 février, de ses propositions pour répondre aux enjeux économiques, sociétaux et environnementaux qui touchent les différents ouvrages. Pas moins de sept suggestions ont ainsi été formulées par les cinq syndicats professionnels qui composent la Filière Béton, à savoir l'Unicem, la FIB, le Syndicat Français de l'industrie cimentière, l'UNPG et le SNBPE.

Une réponse à des besoins vien connus

Ces requêtes n'ont cependant pas été émises au hasard. En effet, la Filière s'est appuyée sur trois besoins clairement identifiés auprès des Français afin de formuler ses propositions. Parmi eux, la nécessité pure et simple de construire de nouveaux logements est la première énoncée par la Filière. Le second besoin, lui, concerne l'emploi, qui « conditionne tout le reste », selon Raoul de Parisot, président de l'organisme.

« Le dernier point, c'est que ces deux objectifs soient satisfaits avec le respect de l'environnement au maximum », poursuit-il. « Nous avons trouvé que notre matériau permettait de répondre à ces trois besoins. C'est ce qui a entraîné le rapprochement entre les cinq organisations professionnelles, qui travaillent côte à côte depuis plusieurs années. »

Optimiser les espaces sans négliger la qualité de vie

De cette collaboration sont nées les multiples propositions de la Filière Béton, dont quatre d'entre elles répondent à la nécessité de « conjuguer ''optimisation de l'espace urbain'' et ''qualité de vie'' ». « Notre première proposition [concerne] la libéralisation des espaces qui permettent une densification intelligente », indique Alain Plantier, président du SNBPE.

En outre, il s'agit ni plus ni moins d'« inciter les autorités à libérer des réserves foncières supplémentaires tout en limitant le coût des terrains », comme il l'explique. La Filière Béton souhaite également recenser l'ensemble des entreprises publiques et des bâtiments disponibles et lancer un « programme d'évaluation des réserves foncières souterraines ».

Autre proposition : « favoriser la conception des ouvrages évolutifs, modulables et durables », en réponse aux mutations économiques et sociétales « Aujourd'hui, il est important d'avoir des ouvrages qui s'adaptent au fil du temps à différentes situations », commente Alain Plantier. Souhaitant également encourager les approches plus respectueuses de l'environnement, la Filière suggère de « favoriser le développement de la nature en ville », passant notamment par l'association quasi-systématique de la surélévation et de la végétalisation, ou encore la mise en place de dispositifs d'incitation financière.

Enfin, et alors que la construction d'immeubles de grande hauteur est en pleine croissance, l'organisme veut plus que jamais mettre l'accent sur la protection des personnes et des biens. « Ce sujet inquiète la profession et l'ensemble de la Filière. Pour nous, il est important aujourd'hui d'avoir une réflexion sur de nouveaux outils qui permettent de garantir la structure du bâtiment en cas de feu. Nous souhaiterions qu'un moratoire soit pris en attendant que ces nouveaux outils soient en place », continue Alain Plantier.

L'économie circulaire au cœur des préoccupations

Autre volet tout aussi important, la Filière Béton fait savoir qu'elle souhaite « renforcer les liens entre les métropoles et les territoires ». En effet, « les 15 plus grandes métropoles françaises concentrent 75% de la croissance, et la tendance ne devrait pas s'inverser », comme le souligne Philippe Gruat, vice-président de la Filière Béton.

Pour y faire face, l'organisme préconise notamment de privilégier les circuits courts et la main d’œuvre locale et d'instaurer une logique d'économie circulaire. « Afin d'encourager les boucles courtes dans une logique de revitalisation du territoire […], nous proposons une expérimentation sur l'inclusion dans les appels d'offres publics d'une clause d'économie circulaire qui pourrait comporter un critère de recyclabilité », explique Philippe Gruat. « Nous pourrions aussi élargir cette clause d'insertion aux emplois locaux ».

La Filière Béton note également la nécessité de « favoriser la complémentarité rural-urbain ». Elle recommande ainsi l'élaboration d'un plan de soutien visant la modernisation, l'adaptation et le renouvellement des infrastructures agricoles. L'organisme propose par ailleurs à ce qu'un nouveau soutien soit mis en place pour assister la filière de production de biomasse grâce à des infrastructures adaptées.

Rendre ses galons à l'artisanat Français

Enfin, et faisant écho aux propos tenus par d'autres syndicats du BTP, la Filière Béton appelle à la revalorisation de l'excellence française. Cette dernière se traduit d'ailleurs par des innovations sur de nombreux secteurs, dont l'invention du béton connecté, comme le rappelle Raoul de Parisot. « Or, ces avancées technologiques ne trouvent aujourd'hui pas suffisamment de traduction dans les formations dispensées tant aux élèves […] qu'aux enseignants et aux ingénieurs territoriaux », relève l'organisme.

« Notre préoccupation, c'est que ce savoir-faire qui se développe se diffuse dans notre système éducatif », déclare le président de la Filière. Dans ce sens, cette dernière propose à ce que le corpus formation soit actualisé pour mieux préparer les professionnels de demain. L'augmentation des crédits alloués au CERPEP (Centre d'études et de recherches sur les partenariats avec les entreprises et les professions) est également préconisée, de même que la formation en continu des ingénieurs territoriaux.

« La Filière Béton dispose d'un matériau qui peut nous permettre de construire l'avenir. Il nous permet de construire plus solide, plus beau, et donne aux architectes une liberté de création infinie grâce à sa souplesse. C'est un matériau qui est respectueux de l'environnement et qui a un effet multiplicateur sur l'ensemble de l'économie », rappelle Raoul de Parisot, qui conclut sur un dicton bien connu : « Quand le bâtiment va, tout va ! ». A bon entendeur !

Fabien Carré
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb