Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Collectivités territoriales > Revitalisation des centres-villes : les Français partagent leurs inquiétudes (enquête)

Revitalisation des centres-villes : les Français partagent leurs inquiétudes (enquête)

Revitalisation des centres-villes : les Français partagent leurs inquiétudes (enquête)
À l’approche des 13èmes Assises nationales du centre-ville, qui se dérouleront ces 7 et 8 juin, l’association d’élus locaux « Centre-Ville en Mouvement » a présenté ce mardi 5 la nouvelle édition du baromètre « Centre-ville et commerces : attentes et usages des Français ». Résultant d’une enquête menée par l’institut CSA, ce document met en évidence les inquiétudes des citoyens, de plus en plus nombreux à se plaindre de la désertion des centres-villes après 19h. Le point.

Collectivités territoriales |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Après la publication du fameux rapport Borloo et la présentation, par Emmanuel Macron, d’un plan d’action pour la politique de la Ville, l’association « Centre-Ville en Mouvement » a publié ce 5 juin son dernier baromètre relatif aux « attentes et usages des Français » vis-à-vis des centres-villes et commerces.

Réalisé par l’institut de sondage CSA et soutenu par le ministère de la Cohésion des territoires, ce document inédit fait notamment état du fort attachement des citoyens à leurs centres-villes. Pour preuve, ils sont 68% à se dire préoccupés par cette thématique. Cependant, « la situation est très diverse selon les territoires », comme l’indique le ministre Jacques Mézard.

Une nécessaire modernisation des centres-villes

En outre, les Français sont particulièrement nombreux (42%) à pointer le manque de dynamisme des centres-villes, qui ont tendance à être désertés dès 19h. L’absence de logements et de commerces, l’insécurité ou encore la délocalisation de certains services administratifs sont également pointés du doigt. Surtout, 95% des répondants considèrent que la modernisation des centres-villes « doit constituer un objectif important pour les maires ».

Cependant, l’écart se creuse dans les attentes de chacun en fonction de la tranche d’âge des répondants. Si les 18-24 ans souhaitent avant tout un centre-ville connecté et lieu de loisirs, les personnes âgées de plus de 65 ans préféreraient voir se développer des commerces et de nouveaux services. Finalement, « 68% des Français aspirent à plus de wifi dans leur centre-ville », d’après le rapport.

Les réponses des sondés reflètent également de nouvelles aspirations en matière d’aménagement. En effet, 21% des Français réclament une piétonisation des rues, 18% des commerces alimentaires, et 14% le développement des transports en commun. Des perspectives auxquelles l’initiative Action cœur de ville pourrait répondre prochainement, comme l’a réaffirmé Jacques Mézard.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Information prévention : Chute de hauteur – prévenir...


OPPBTP

L’OPPBTP vous accompagne dans votre métier en mettant à votre disposition un mémento prévention...
Visuel Dossiers partenaires

Laissez libre cours à votre imagination avec Ecophon...


ECOPHON

Ecophon dévoile sa nouvelle gamme d’îlots flottants. Votre palette de création a été...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :