Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Evénements du bâtiment > Les négociants en bois et matériaux de construction tirent un bilan positif de 2017

Les négociants en bois et matériaux de construction tirent un bilan positif de 2017

Les négociants en bois et matériaux de construction tirent un bilan positif de 2017
Lors de ses rencontres annuelles organisées à l’occasion de son assemblée générale, la Fédération du Négoce de Bois et des Matériaux de construction a tiré un bilan positif des 12 derniers mois. Elle a confirmé la tendance positive du marché du bâtiment constatée par la plupart des acteurs de la filière. Les négoces sont aux premières loges pour apprécier ces évolutions de tendance car ils sont le point de passage incontournable d’une très grande partie des entreprises de la construction.

Evénements du bâtiment |

Recommander cet article
Imprimer cet article

« Nos entreprises sortent à peine de plus de huit années d’une crise comme notre génération de négociants n’en avait jamais connu » a d’abord rappelé Franck Bernigaud, le président de la FNBM, pour pointer ensuite les bonnes tendances annuelles « ...autant le dire sans ambages, ça va mieux ! ». En effet, sur les douze derniers mois, l’évolution du chiffre d’affaires du négoce en matériaux de construction s’est élevée à 2,3% et à 1,6% dans le négoce de bois.
 
Il a rappelé les grands chiffres du secteur qui permettent cette croissance. Les mises en chantier ont progressé de plus de 10% en 2016, alors que les transactions immobilières dans l’ancien atteignaient leur meilleur niveau depuis plus de dix ans, avec 840 000 biens changeant de propriétaires. Les mises en chantier de logement ont, elles aussi, continué de progresser et le chiffre de 880 000 unités de vente dans l’ancien est attendu pour la fin de l’année. Mais il a pointé le fait que cette progression n’est pas totalement homogène et que certaines régions restent encore peu dynamiques.  
 
Il est ensuite revenu sur les enjeux propres à la profession et notamment sur ceux qui concernent les nouvelles tendances du secteur. Le Green Deal, la rénovation énergétique des bâtiments le plus anciens, les fameuses passoires énergétiques sont aussi au centre de la préoccupation des négociants. La FNBM considère que la rénovation énergétique est avant tout le moteur de la rénovation tout court. Franck Bernigaud s’est inquiété des moyens qui vont permettre de favoriser la rénovation des bâtiments les plus énergivores alors que le gouvernement enterre les dispositifs fiscaux et les incitations qui soutiennent le marché de l’isolation.
 
Les annonces de Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, attendues dans la foulée de cette rencontre devraient apporter les éclaircissements que la profession attend avec une certaine impatience.
 
 
Importance de la formation
Franck Bernigaud a insisté sur la place que prend la formation dans ce cadre. D’abord avec l’appui à une montée en compétence des artisans du bâtiment, via le label « Négoce Partenaire RGE » et l’implication dans la mise en place de formation à la certification RGE, et des formations FEEBat chez certains adhérents.
 
Ensuite, elle s’implique dans le chantier de la formation professionnelle des salariés du secteur car elle est l’organisation représentative des employeurs. Il pourrait en effet y avoir pénurie de main-d’œuvre suite à l’embellie solide de la conjoncture et aux grands chantiers qui démarrent (Grand Paris…). Franck Bernigaud ajoute : « Nous souhaitons accroître au maximum une offre de formations certifiantes et diplômantes qui permettra d’attirer vers nos métiersNotre rôle est de multiplier l’offre de formation sur l’ensemble du territoire et de la susciter ou de la créer là où elle n’existe pas ou est embryonnaire. »
 
 
Gestion des déchets, recyclage des emballages, le sujet qui fâche ?
Les négociants ont aussi des préoccupations liées à leur activité quotidienne.
La gestion des déchets et le recyclage des palettes en font partie. Sur le sujet de la consignation et de la déconsignation des palettes servant à transporter les matériaux, la FNBM insiste sur la nécessité de laisser au négoce le temps nécessaire pour s’organiser. Notons au passage que de plus en plus d’industriels s’impliquent eux aussi dans une gestion écoresponsable des palettes et autres emballages.

Dans un domaine proche, l’organisation de la reprise des déchets de chantier les négoces adhérents sont à pied d’œuvre pour répondre aux contraintes qui leur ont été imposées, depuis le 1er janvier 2017. Mais ils réclament du temps pour un tel déploiement.
 
Franck Bernigaud ajoute : « il faut du temps pour un déploiement si important et si soudain. Du temps pour former le personnel compétent, du temps pour organiser les circuits de collecte, voire du temps pour bâtir sur site sa propre déchetterie comme le font certains de nos adhérents. C’est la raison pour laquelle, les appels aux sanctions et les menaces coercitives ne changeront rien à l’affaire… »
 
En résumé, rien n’est simple dans la vie des négoces et les nouvelles exigences des pouvoirs publics ont un coût qu’il faut absorber. La capacité à gérer ces nouvelles contraintes n’est pas la même entre les indépendants les réseaux et les grandes enseignes intégrées.
 
 
Digitalisation, Uberisation, Robotisation, Smart City, être prêt pour les sujets de demain
 
Exosquelettes, plateformes digitales ... la liste est longue des sujets que le négoce doit prendre en considération, car ses clients, ses salariés le réclament de plus en plus fort. Issus des générations « Y ou Z » ils ont des exigences en termes de confort, d’environnement et d’espace, mais aussi en termes de qualité de vie au travail. La FNBM invite ses adhérents à prendre tous ces sujets à bras le corps.

Pour l’illustrer la rencontre annuelle s’est achevée par une conférence, assortie d’un Quizz sur la Smart City et les nouvelles tendances. Ce moment était animé par Julien Damon, sociologue, professeur à Sciences-Po et chroniqueur dans de nombreux médias. Cela a permis aux participants de mesurer l’écart entre leurs connaissances sur ces sujets et la réalité !
 
R.B. 

La FNBM et ses missions

La FNBM est issue de l'union de la profession du négoce de bois et du négoce des matériaux de construction. Syndicat professionnel au sens livre IV du Code du Travail, la fédération structure et développe les actions de lobbying, communication et de défense des ngéociants en bois et en matériaux de construction.

Par l'intermédiaire de ses commissions sociales, elle gère les conventions collectives du négoce de bois et du négoce des matériaux de construction en lien avec les partenaires sociaux des deux branches. Elle a signé en 2016 avec deux syndicats majoritaires de salariés sur cinq et après plus de six années de négociation la Convention Collective Nationale des salariés du négoce des matériaux de construction. Celle-ci vient d'être étendue par un arrêté de mars 2017 du ministère du Travail et publié au JO le 28 mars dernier. Cette CCN fusionne trois ceonventions et concern les 72 000 salariés du négoce. 

La FNBM est l'interlocutrice naturelle et pribilégiée des organisations professionnelles de la filière de distribution des produits bois et matériaux de construction de l'industrie à l'artisanat et aux entrepreneurs du bâtiment. En lien avec le monde institutionnel et les pouvoirs publics, la FNBM apporte à ses adhérents, assistance et conseil dans l'organisation et le développement de leur métier. 
 

 


EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La protection acoustique au coeur de l'innovation TECHNAL


TECHNAL

À l’heure de la densification urbaine et de l’amplification des nuisances sonores, l’exposition...
Visuel Dossiers partenaires

Drain’Up, Une gamme de postes de relevage pour l'habitat...


SEBICO

Sebico propose des réponses pour tous les besoins en postes de relevage pour les eaux usées ou les eaux pluviales....

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :