Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Bruno Le Maire rassure la Fédération Française du Bâtiment

Bruno Le Maire rassure la Fédération Française du Bâtiment

Bruno Le Maire rassure la Fédération Française du Bâtiment
La Fédération Française du Bâtiment organisait les 14 et 15 juin derniers son Congrès national à La Baule, qui a réuni quelque 400 chefs d’entreprise du BTP. L’événement, qui était l’occasion de faire le point sur la conjoncture du secteur, a surtout été marqué par la venue du ministre de l’Économie Bruno Le Maire, qui a formulé plusieurs « annonces positives » saluées par l’organisme.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

L’optimisme et la prudence étaient de mise les 14 et 15 juin derniers, alors que se tenait à La Baule le Congrès national de la Fédération Française du Bâtiment (FFB). Certes, la construction de bureaux est au beau fixe, mais les logements, eux, peinent à suivre le rythme.

Dans ce contexte, de nombreuses attentes avaient été placées par les 450 dirigeants présents en Bruno Le Maire, qui était attendu vendredi après-midi. Entre autres, la réduction du prêt à taux zéro et du dispositif Pinel inquiétait particulièrement les professionnels du secteur.

Des réponses aux attentes de chacun

Si le ministre de l’Économie n’a finalement que peu abordé ces sujets, il a tout de même fait plusieurs annonces « qui répondent aux attentes de la Fédération », d’après l’organisme lui-même. Il a notamment « fait part du relèvement de 5% 20% des avances sur les marchés de travaux passés par l’État ».

Par ailleurs, les ordres de services à 0 €, qui consistent en l’exécution non rémunérée d’une partie supplémentaire des prestations, ne seront plus possibles dans les marchés publics. D’après la Fédération, « ces deux mesures seront inscrites dans la loi PACTE ».

Parmi les autres mesures annoncées par le ministre, l’extension, pour les PME (moins de 50 salariés), de mesures fiscales en faveur de la transmission a également été soulignée par la FFB.

Enfin, Bruno Le Maire est revenu sur la révision de la TVA réduite, rappelant « son engagement à ne pas remettre en cause les mesures ayant un impact sur l’activité et sur l’emploi ». Un groupe de travail associant le ministère, la FFB et la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) verra ainsi le jour pour mener de nouvelles réflexions autour de cette thématique.

Autant de déclarations qui « vont dans le bon sens », d’après Jacques Chanut, président de la Fédération. « Bruno Le Maire a su rassurer la profession. Nous sommes impatients de la mise en œuvre de toutes ces mesures », conclut-il.

F.C
Photo de Une : @FFBatiment (Twitter)

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Une vêture d’or mouvante au gré de l’ensoleillement...


ALUCOBOND 3A composites GMBH

La ville de Pessac a confié au Groupe A40 architectes la maîtrise d’œuvre du Grand complexe sportif...
Visuel Dossiers partenaires

Saunier Duval, des produits conformes aux exigences européennes...


SAUNIER DUVAL

Afin d’atteindre les engagements pris dans le cadre du Protocole de Kyoto, l’Union Européenne a voté...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :