Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > La rentabilité des entreprises du BTP en plein redressement

La rentabilité des entreprises du BTP en plein redressement

La rentabilité des entreprises du BTP en plein redressement
Si la crise s’éloigne peu à peu du secteur du BTP, la santé financière des entreprises de la construction reste encore incertaine. En effet, d’après le dernier rapport publié par BTP Banque, les professionnels du bâtiment sont nombreux à recourir aux crédits de trésorerie afin de financer leur activité. Leur rentabilité, en revanche, semble aller de mieux en mieux.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Alors que la reprise du BTP se confirme au fil des mois, le bilan reste mitigé quant à la santé financière des acteurs du secteur. Le groupe de crédit BTP Banque a en effet publié récemment sa dernière étude portant sur la trésorerie des entreprises de construction.

De nombreux indicateurs en baisse…

Du côté des mauvaises nouvelles, tout d’abord, BTP Banque observe des difficultés de trésorerie qui se font toujours ressentir. En effet, les délais clients moyens se maintiennent à un niveau particulièrement élevé, atteignant 83 jours dans le gros-œuvre, 89 dans le second-œuvre et 90 dans les travaux publics.

Les délais fournisseurs sont également en hausse depuis 2014, s’établissant aujourd’hui à 71 jours en moyenne dans le gros-œuvre, 69 dans le second-œuvre et 80 dans les TP.

Pire encore, « les trésoreries continuent (…) de se tendre et les entreprises du BTP restent globalement encore fragiles », comme l’indique Claude Lavisse, président du directoire de BTP Banque.

En 8 ans, la trésorerie nette moyenne en jours de production a ainsi perdu 2,5 jours dans le gros-œuvre (22,6 jours). Dans le second œuvre, en revanche, elle se stabilise à 19,4 jours de production, tandis qu’elle s’améliore dans les TP (22 jours, +3 points).

…mais un retour à la rentabilité

Heureusement, d’autres indicateurs reflètent un certain retour à la croissance pour les entreprises du BTP ! C’est notamment le cas de leur rentabilité. En effet, si elle n’atteint toujours pas ses niveaux d’avant-crise, elle enregistre néanmoins un ratio en hausse de 1,6% pour le gros-œuvre et de 2,3% pour les TP.

« L’amélioration de la rentabilité nette est clairement au rendez-vous. Cette rentabilité reste toutefois insuffisante pour permettre aux entreprises de faire face aux besoins nés de la reprise d’activité », nuance Claude Lavisse.

« L’année 2017 tend à confirmer cette reprise amorcée courant 2016, même si celle-ci n’est pas uniforme selon les territoires et les métiers. Les perspectives de croissance se situent autour de 4% pour l’ensemble du secteur de la construction », poursuit-il.

En espérant que la valeur ajoutée des entreprises du secteur, reflet de leur santé économique, repartira enfin à la hausse cette année.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Autoconsommation photovoltaïque : MyReserve, système...


SOLARWATT

SOLARWATT, leader des solutions photovoltaïques clés en main voit son offre de stockage et de gestion de l’énergie...
Visuel Dossiers partenaires

BLOOMFRAME®, fenêtre balcon interactive, pour créer...


KAWNEER FRANCE

Unique au monde, BLOOMFRAME® est une fenêtre balcon qui se déploie et se referme à la demande, spécialement...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :