Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Matériels de BTP : quel bilan pour 2017 ?

Matériels de BTP : quel bilan pour 2017 ?

Matériels de BTP : quel bilan pour 2017 ?
La Fédération des matériels de construction et de manutention (DLR) a publié ce jeudi 8 mars les bons résultats de son marché en 2017. Si le quatrième trimestre n’a pas réussi aux distributeurs, ces derniers ont quand même connu une croissance de 12% l’année dernière. Dans le même temps, les loueurs, de leur côté, ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 10%. Tour d'horizon des principaux indicateurs.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Tout au long de l’année, la Fédération des matériels de construction et de manutention (DLR) a fait part des bons résultats réalisés par les acteurs du marché. Ces derniers avaient en effet connu une croissance quasi-ininterrompue, comme en témoignent les chiffres du troisième trimestre.

Sans surprise, l’année s’est finalement achevée sur une croissance à deux chiffres, aussi bien pour les loueurs (+10%) que pour les distributeurs (+12%). Le chiffre d’affaires de ces deux marchés s’élève ainsi respectivement à 4,22 et 5,3 milliards d’euros.

Des niveaux jamais observés depuis 2007

Particulièrement actifs en 2017, les professionnels de la distribution n’ont malheureusement pas profité du dynamisme pour faire grossir leurs rangs. 12 650 personnes étaient employées par le secteur à la fin de l’année.

En revanche, la rentabilité des entreprises s’est accélérée. Le résultat net de la distribution de matériels a d’ailleurs augmenté plus vite que le chiffre d’affaires, à 19% contre 12%, atteignant les 145 millions d’euros.

Du côté de la location de matériels de BTP, l’emploi est reparti à la hausse, avec des effectifs qui ont progressé de 5% sur un an, pour un total de 25 900 salariés. Là encore, la rentabilité des entreprises a augmenté de manière conséquente (+20%), culminant à 161 millions d’euros.

DLR souligne par ailleurs que « les loueurs ont investi massivement au cours de l’année passée (+40%) », confirmant ainsi la tendance amorcée en 2016. « Fruit de cet effort, le parc de matériel s’est rajeuni. Il atteint désormais une moyenne de 50 mois, un chiffre jamais atteint depuis 2008 », conclut la Fédération avec optimisme.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La protection acoustique au coeur de l'innovation TECHNAL


TECHNAL

À l’heure de la densification urbaine et de l’amplification des nuisances sonores, l’exposition...
Visuel Dossiers partenaires

Drain’Up, Une gamme de postes de relevage pour l'habitat...


SEBICO

Sebico propose des réponses pour tous les besoins en postes de relevage pour les eaux usées ou les eaux pluviales....

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :