Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Rénovation énergétique : les « non-décisions » de Macron déçoivent la CAPEB

Rénovation énergétique : les « non-décisions » de Macron déçoivent la CAPEB

Rénovation énergétique : les « non-décisions » de Macron déçoivent la CAPEB
Patrick Liébus, Président de la Capeb, a réagit hier, mercredi 28 novembre, au discours de présentation de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) d’Emmanuel Macron. Déçu par les « non-décisions » du Président de la République, il a annoncé que le combat du syndicat patronal de l’artisanat du bâtiment continuerait, notamment pour « l’ajustement » du CITE, et en premier lieu la réintroduction des menuiseries dans le dispositif.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Mardi 27 novembre avait lieu, à l’Elysée, la présentation de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) par Emmanuel Macron. Dans son discours, le Président a répondu aux « gilets jaunes » et a estimé : «  Nous devons donc entendre les protestations d'alarme sociale mais nous ne devons pas le faire en renonçant à nos responsabilités pour aujourd'hui et pour demain parce qu’il y a aussi une alarme environnementale ».

Pour apaiser la colère, il a également annoncé « une grande concertation de terrain sur la transition écologique » dans les trois mois à venir. Une nouvelle qui n’a pas manqué de laisser sceptique l’opposition, ni Patrick Liébus, Président de la Capeb : « Les décisions qui devaient intervenir se résument aujourd’hui à la programmation pour les trois ans à venir d’une grande concertation de terrain, alors que c’est en ce moment même que les arbitrages budgétaires sont votés par le Parlement. »

Il a plus globalement évoqué un sentiment de déception : « Le secteur du bâtiment que je représente et l’ensemble des entreprises artisanales avec moi, sommes très déçus des propos vagues et peu engageants que le Président de la République nous a réservés. Son discours ne laisse pas non plus présager de la mise en place d’une solide stratégie en faveur de la transition énergétique dans le secteur du bâtiment. »

Le combat pour l'ajustement du CITE continue

Le syndicat espérait notamment des annonces sur l’accompagnement financier des ménages dans la réalisation de travaux, pour accélérer la rénovation énergétique et redynamiser le nombre de chantiers, mais aussi la réintroduction des menuiseries dans le CITE.

Si le Président de la République a jugé que « les résultats [dans le bâtiment] [étaient] trop timides » et a appelé à « une logique de solutions » plutôt qu’« une logique d’interdit ». Le Président de la Capeb a quant à lui regretté que l’enveloppe du CITE soit réduite d’un milliard d’euros en 2019, et a rappelé que dans ces conditions, les objectifs fixés par le Gouvernement ne seraient pas atteints.

« Dans l’immédiat, il nous reste au plus 15 jours pour, en concertation avec l’ensemble de la filière, obtenir l’ajustement du périmètre du CITE. Dans les trois mois à venir, la CAPEB participera activement aux débats de la nouvelle instance de concertation nationale et continuera à défendre ses positions et à avancer ses revendications. », a ajouté son Président.

Il a également évoqué l’interdiction du gasoil non routier (GNR) et rappelé son soutien aux entreprises du bâtiment : « Nous serons attentifs à imaginer des solutions pour accompagner les entreprises du bâtiment dans l’évolution de leur flotte d’utilitaires, de véhicules et d’engins de chantier avant toute mise en œuvre de la fin de l’exonération de la TICPE sur le GNR, dont, évidemment, l’entrée en vigueur au 1er janvier prochain doit être différée ».

C.L.
Photo de Une : ©CAPEB

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Ciments Calcia, un autre regard sur la construction


CIMENTS CALCIA

Ciments Calcia, un des leaders de l’Hexagone sur le marché des matériaux de construction, est pionnier...
Visuel Dossiers partenaires

Nouvelle gamme chapes et liants de PAREXLANKO


PAREXLANKO

Parexlanko propose depuis plus de 40 ans de nombreuses solutions dans l'univers de la construction : décoration...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :