Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Vinci Construction et Hochtief remportent un contrat de 460 millions d’euros

Vinci Construction et Hochtief remportent un contrat de 460 millions d’euros

Vinci Construction et Hochtief remportent un contrat de 460 millions d’euros
L’année commence bien pour Vinci Construction ! La filiale du groupe éponyme a annoncé ce 12 mars avoir décroché, aux côtés de l’allemand Hochtief Infrastructure, un contrat de construction pour la ligne 4 du métro de Copenhague, au Danemark. Le chantier, qui rapportera 460 millions d’euros au groupement retenu, devrait s’étaler sur six ans. Les détails.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Seulement quelques semaines après avoir remporté le contrat relatif au prolongement de la ligne 14 Sud du Grand Paris Express, Vinci Construction s’est vu confier un nouveau projet.

En effet, un groupement composé à parts égales par la filiale du groupe français et Hochtief Infrastructure a été retenu par la société Metroselskabet dans le cadre de la conception-construction d’une nouvelle ligne de métro (la 4, baptisée Sydhavn) à Copenhague.

« Dix-huit ans après la livraison du tunnel de l’Øresund et deux ans après l’attribution du tunnel du Femern, nous sommes très heureux de poursuivre notre action au service de la mobilité quotidienne des Danois avec cette nouvelle ligne de métro, en particulier avec notre partenaire historique HOCHTIEF », a déclaré Eric Chambraud, directeur opérationnel Europe du Nord, Îles Britanniques et Amériques chez Vinci Construction Grands Projets. 

« Ce contrat témoigne du succès de notre activité dans le secteur des infrastructures au Danemark et nous nous réjouissons de pouvoir collaborer à nouveau avec Vinci », a renchéri Riku Tauriainen, vice-président exécutif de Hochtief Infrastructure GmbH Europe de l’Ouest.

En outre, le contrat portera sur une durée de six ans durant lesquels le groupement sera chargé de creuser 2 x 4,4 km de tunnel, cinq stations enterrées et deux puits de ventilation grâce à deux tunneliers à pression de terre. Les systèmes électromécaniques, les corps d’état architecturaux des stations et la ventilation dans les tunnels sont également concernés.

Surtout, le projet se distingue par sa conception réalisée grâce à la modélisation 3D – une première pour un métro danois ! Le défi sera d’autant plus important que les tunnels disposeront d’un diamètre de 4,9 m pour l’intérieur et 5,5 m pour l’extérieur.

Ce n’est toutefois par la première fois que Vinci et Hochtief collaborent ensemble, après être intervenus sur plusieurs lignes de métro, et notamment à Athènes. Nul doute, dans ces conditions, que ce nouveau projet sera mené avec succès !

F.C
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La protection acoustique au coeur de l'innovation TECHNAL


TECHNAL

À l’heure de la densification urbaine et de l’amplification des nuisances sonores, l’exposition...
Visuel Dossiers partenaires

Drain’Up, Une gamme de postes de relevage pour l'habitat...


SEBICO

Sebico propose des réponses pour tous les besoins en postes de relevage pour les eaux usées ou les eaux pluviales....

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :