Cancers professionnels : les métiers du bâtiment parmi les plus touchés

Vie des sociétés | 07.06.18
Partager sur :
Cancers professionnels : les métiers du bâtiment parmi les plus touchés - Batiweb
Une étude non exhaustive de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) dévoile que les métiers spécialisés du bâtiment figurent parmi les plus touchés par des cancers d’origine professionnelle. L’amiante est incriminé dans 42% des cas, loin devant les hydrocarbures aromatiques polycycliques (6,5%). Les maladies respiratoires et du système ostéo-articulaire sont également citées par les salariés du BTP. Tous les détails.
A l’occasion du 35e Congrès de médecine et santé au travail organisé du 5 au 8 juin 2018 à Marseille, le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (rnv3p) coordonné par l’Anses, a présenté pour la première fois des données sur les cancers d’origine professionnelle.

Les chiffres sont loin d’être reluisants pour le secteur du bâtiment qui reste l’un des plus concernés par la maladie. Sur 11 000 cas de cancers diagnostiqués entre 2001 et 2016, 16,2% ont touché les secteurs d’activité des travaux de construction spécialisés.

Ils concernent majoritairement des personnes qui exercent des métiers qualifiés du bâtiment et assimilés (22,1%), sauf électriciens (9%).

« En ciblant les secteurs d'activité et les professions les plus à risque ,on met en évidence des expositions qui ne seraient pas reconnues comme à risque cancérogène dans les tableaux de maladies professionnelles », a expliqué le Pr Gérard Lasfargues, directeur général délégué au pôle Sciences de l'expertise de l'Anses.

« C'est très important pour la réparation des victimes de ces maladies et aussi pour la prévention en entreprise », poursuit le responsable, dont le réseau est chargé de remodeler les tableaux des maladies professionnelles par le ministère du Travail.

L’amiante reste le plus incriminé (42%), loin devant les hydrocarbures aromatiques polycycliques (6,5%).

Maladies respiratoires, TMS, troubles mentaux…

Le rapport d’activité du rnv3p fait également le point sur les pathologies les plus rencontrées dans les Centres de consultation de pathologie professionnelle (CCPP) de France métropolitaine et des six services de santé au travail associés au réseau (SST).

Dans le secteur de la construction, on retrouve donc les cancers (32%) suivis par les maladies de l’appareil respiratoire (25%). Sont également cités les maladies du système ostéo-articulaire (14,8%), les troubles mentaux, surmenage et stress (12%) et les maladies de la peau (7,1%).

Les fumées et gaz de soudage sont les usages ou contextes les plus fréquemment rencontrés dans les CCPP. Sont également signalés : la peinture, le vernis, la laque et le mastic, les poussières de bois, le détergent désinfectant pour locaux, les solvants et diluants, le ciment ainsi que les poussières de chantier.

Si des maladies liées au benzène ou plomb ont « régressé », selon le professeur Gérard Lasfargues, la « poly-exposition à des substances chimiques dans des concentrations beaucoup plus faibles rend le lien avec des maladies qui vont survenir dix ou vingt ans plus tard extrêmement difficiles, d'où l'importance de ces études », conclut-il.

R.C (Avec AFP)
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Se former à l’audit énergétique en maisons individuelles avec FEEBAT, plus que jamais d’actualité ! - Batiweb

Les travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles sont soutenus par différentes aides publiques ou privées…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb