En Nouvelle-Aquitaine, la maison Comepos reçoit le label E+C- Vie des sociétés | 09.10.17

Partager sur :
En Nouvelle-Aquitaine, la maison Comepos reçoit le label E+C-
C’est une première en Nouvelle-Aquitaine : la maison Comepos, construite par IGC, a reçu la certification de Promotelec Services pour le label E+C-. Située à Saint-Quentin-de-Baron (33), la maison a obtenu le niveau Energie E3 et le niveau Carbone C1. Totalement autonome en énergie et dotée d’un système de domotique sophistiqué, elle fait la part belle à l’autoconsommation. Détails de ce projet expérimental.
Avec sa maison Comepos, le constructeur IGC a offert à la Nouvelle-Aquitaine, sa première certification E+C-. En effet, le bien situé à Saint-Quentin-de-Baron (33) est le premier de la région a avoir reçu la certification de Promotelec Services.

Totalement autonome en énergie, la maison a obtenu le niveau Energie E3 et le niveau Carbone C1. Respectueuse de l’environnement, elle est dotée d’un système de domotique centralisé et présente de nombreux équipements permettant une maîtrise des consommations.

Privilégier l’autoconsommation

Pour rappel, le projet Comepos a été mis en place afin de mesurer l’impact énergétique et environnemental des usages des résidents d’une maison à énergie positive. La maison du même nom constitue le lancement de l’expérimentation. Le but : « la validation en conditions réelles de la faisabilité des maisons à énergie positive sur un large panel représentatif des différents climats et des divers modes constructifs. Le retour d’expérience du projet sera un atout précieux pour contribuer à l’évolution du confort d’usage et de la réglementation thermique et environnementale à l’horizon 2020 », indique un communiqué.

Les équipements de la maison ont été choisis de façon à encourager l’autoconsommation. D’une surface de 89,2 m2, le bien est composé d’une pièce de vie de 35 m2 et de trois chambres.

Pour le chauffage, une pompe à chaleur gainable de type air/air a été installée. Parmi les équipements choisis on retrouve également un chauffe-eau thermodynamique monobloc fonctionnant sur l’air extrait, une VMC de type simple flux, hygroréglable, ou encore un système de ventilation mécanique par insufflation et capteurs de lecture du CO2.

Ont aussi été intégrés : une installation photovoltaïque de 19,6 m2 ainsi qu’un onduleur et une batterie de consommation configurés avec les panneaux solaires. Parmi les matériaux utilisés, des briques performantes, de la laine minérale et des vitrages à faible émissivité.

« Cette nouvelle certification E+C-, inédite à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, réaffirme notre partenariat ancien avec IGC, démarré dès 2005 avec notamment le Label Performance et des Labels associés à la RT2012. Nous sommes heureux de contribuer une fois de plus à poursuivre la démarche d’IGC qui consiste à répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux au travers de ses maisons expérimentales », déclare Dominique Desmoulins, Directeur Général de Promotelec Services.

R.C
Photo de une : @IGC

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Comepos : une expérimentation qui livre ses premiers résultats

Comepos : une expérimentation qui livre ses premiers résultats

La « première grande communication (…) autour du projet Comepos », selon les termes de Dominique Duperret, délégué général LCA-FFB, se tenait ce 13 décembre en présence de plusieurs acteurs mobilisés. Le rendez-vous a ainsi été l’occasion de présenter 9 maisons individuelles s’inscrivant dans cette réflexion expérimentale et, surtout, de faire le point sur les avantages qu’elles offrent à leurs habitants.
Le « Lab’Home » de Maisons Ericlor labellisé E+C-

Le « Lab’Home » de Maisons Ericlor labellisé E+C-

En 2017, Maisons Ericlor a lancé un chantier expérimental pour la construction d’une maison à énergie positive. Elaboré de manière collaborative avec des industriels, le projet compte sur des équipements « actuels, éprouvés, disponibles, reproductibles et financièrement accessibles ». Baptisée « Lab’Home » la maison a été inaugurée le 2 février dernier. A cette occasion, elle a reçu le premier label E+C- de la région Centre – Val de Loire.
Certivéa fait évoluer son offre de labels

Certivéa fait évoluer son offre de labels

Toujours plus impliqué dans la croissance verte des bâtiments, Certivéa a récemment actualisé son offre de labels pour le non résidentiel en intégrant les certifications E+C-, BBCA (pour le bas-carbone) et Effinergie 2017 (pour l’énergie). Une initiative qui devrait permettre à l’organisme d’accompagner les professionnels du bâtiment qui souhaitent se préparer aux standards imposés par la loi de transition énergétique.
Point P engagé dans la démarche E+C-

Point P engagé dans la démarche E+C-

Point.P Matériaux de Construction a accompagné le constructeur de maisons individuelles, Construit 28, dans la réalisation d’une maison à énergie positive. Isolation, toiture, menuiserie, système de chauffe… l’enseigne de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France a apporté conseils et services à son client. L’exemplarité du projet permet aujourd’hui au pavillon résidentiel d’être en cours de labellisation E3C1.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter