Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Architecture > Un nouveau visage pour le pont de Gênes ?

Un nouveau visage pour le pont de Gênes ?

Un nouveau visage pour le pont de Gênes ?
Originaire de la ville de Gênes, l’architecte italien Renzo Piano a été directement touché par l’effondrement du viaduc autoroutier survenu en août dernier. C’est donc tout naturellement qu’il a présenté vendredi 7 septembre une nouvelle proposition pour la reconstruction du pont, qui pourrait être en acier afin d’assurer sa durabilité et sa robustesse.

Architecture |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Déjà à l’origine du Tribunal de Grande Instance de Paris, qui a subi un incendie depuis, l’architecte Renzo Piano a proposé un nouveau projet pour le pont de Gênes, sa ville natale, qui s’était effondré en août dernier.

Présent dans la ville portuaire du nord-ouest du pays de l’Italie, il a notamment annoncé que sa réalisation aurait « quelque chose d’un bateau, parce que c’est quelque chose de Gênes ». « En acier », pour pouvoir « durer 1 000 ans », « ce sera un pont plus fin, qui aura une luminosité à lui » et devrait être blanc.

Pour autant, l’architecte préfère ne pas « se précipiter ». La démolition totale du pont étant toujours en cours, le président de la région de Ligurie Giovanni Toti a notamment rappelé que le nouveau pont serait prêt « au plus tard en novembre ».

Un concours international pour reconstruire le quartier sous le pont

Par ailleurs, la déconstruction de ce qui reste du pont nécessitera également la destruction d’une partie des habitations situées en-dessous de ce dernier, comme l’a fait savoir le maire de la ville Marco Bucci.

Dans ce sens, celui-ci a annoncé le lancement prochain d’un vaste concours international visant à sortir de terre « un très beau quartier » pour remplacer l’ancien. « Nous voulons transformer la tragédie en une grande opportunité pour Gênes, à la fin nous aurons une ville encore plus belle qu’avant. Pendant des siècles, Gênes a fait de grandes choses, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas continuer », a-t-il assuré.

Quelques jours auparavant, Danilo Toninelli, ministre des Infrastructures, avait assuré que le gestionnaire de la portion d’autoroute du pont Aspi serait chargé du financement de la reconstruction, confiée à une entité publique. En attendant, une enquête pour homicide involontaire et manquement aux règles de sécurité a été officiellement ouverte jeudi dernier.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

KALORY E, la fenêtre aluminium à énergie...


KAWNEER FRANCE

Conçue sur le modèle de la fenêtre pariétodynamique, la fenêtre KALORY E de KAWNEER assure...
Visuel Dossiers partenaires

Aménagement Utilitaire : comment s’y retrouver...


WORK SYSTEM

La question de l’aménagement est primordiale chez les professionnels du bâtiment en particulier. L’enjeux...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :