Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Collectivités territoriales > La métropole du Grand Paris au service de l’environnement

La métropole du Grand Paris au service de l’environnement

La métropole du Grand Paris au service de l’environnement
Réuni le 10 juillet dernier, le Bureau de la Métropole du Grand Paris a fait le point sur les actions menées en 2017 et a décidé du lancement de nouveaux projets. Un fonds « air bois » devrait notamment voir le jour ainsi qu’un guichet unique de subventions visant à faciliter le renouvellement du parc routier. L’instance a également annoncé la mise en ligne prochaine d’une plateforme métropolitaine de l’économie circulaire.

Collectivités territoriales |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Le Bureau de la Métropole du Grand Paris s’est réuni le 10 juillet dernier sous la présidence de Patrick Ollier. L’instance est tout d’abord revenue sur l’attribution de subventions au titre du Fonds d’Investissement Métropolitain (FIM).

Créé en 2016, le FIM a déjà permis à l’ensemble du territoire métropolitain de bénéficier de 53 962 531 € de subventions pour 281 projets à destination de 103 communes et 8 territoires. Après proposition du Comité d’examen réuni le 9 juillet 2018, le Bureau a décidé de subventionner 55 projets sur 43 communes et un territoire à hauteur de 14,1 M€.

L’environnement au cœur des actions de la métropole

Les subventions accordées font la part belle à l’environnement : la Métropole soutient des projets de rénovation thermique (plus de 10 millions d’euros pour 27 dossiers financés en 2018), d’amélioration du cadre de vie (2,5 M€ pour 23 dossiers) et d’aménagement de pistes cyclables (805 809 € pour 3 dossiers).

En septembre, à l’occasion du conseil métropolitain, la mise en place d’un fonds « air bois » sera proposée. Pour rappel, ce fonds contribue au remplacement des chauffages résidentiels au bois peu performants qui constituent une des principales sources d’émissions de particules fines. Le réseau métropolitain des ALEC (Agences Locales de l’Energie et du Climat), animé par la Métropole du Grand Paris dans le cadre de son plan Climat Air Energie (PCAEM) sera mobilisé pour relayer ce dispositif.

Autre projet, le déploiement d’un guichet unique de subventions pour faciliter le renouvellement du parc routier vers un parc « propre ».

En matière d’économie circulaire, un programme riche, s’articulant autour de 10 actions opérationnelles, a été élaboré. 5 actions structurantes tout d’abord : la tournée des Etablissements Publics Territoriaux ; l’étude de métabolisme territorial ; le plan métropolitain des plateformes territoriales de l’économie circulaire ; la chaire internationale « villes, territoire et économie circulaire » ; et la charte des événements éco-responsables.

A ce propos, Xavier Lemoine, vice-président délégué à l’Economie circulaire, à l’Economie collaborative et à l’Economie sociale et solidaire, indique : « L’organisation des Jeux Olympiques 2024 devra être exemplaire et il est temps de s’y prépare dès maintenant en organisant des événements éco-responsables ».

5 actions à destination des collectivités et des acteurs privés sont également prévues : le Grand Paris Circulaire, l’événement ; la plateforme métropolitaine de l’économie circulaire (www.grandpariscirculaire.org); les meet-ups ; les visites de sites remarquables d’économie circulaire ; et le programme-action « achats et économie circulaire ».

Enfin, le Bureau a fait le point sur la première phase de concertation du Schéma de Cohérence Territorial (ScoT). Ce chantier d’envergure « impose la mise en place d’un dispositif de concertation adapté à la multiplicité des acteurs qui y contribuent », souligne un communiqué.

Il se décline autour d’un ensemble d’actions et d’outils de dialogue avec l’ensemble des acteurs concernés. Le travail avec les communes et territoires s’organise en plusieurs étapes dont notamment 6 ateliers thématiques d’approfondissement. Un débat sur les orientations du Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) sera présenté au Conseil de Novembre 2018.

Le rapport annuel d’activité de la Métropole du Grand Paris pour l’année 2017 sera lui rendu public en septembre prochain.

R.C
Photo de une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :