Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Eco-construction > Transition écologique : 127 projets solaires retenus dans le cadres d’appel d’offres

Transition écologique : 127 projets solaires retenus dans le cadres d’appel d’offres

Transition écologique : 127 projets solaires retenus dans le cadres d’appel d’offres
50 projets solaires innovants d’un volume total de 70 MW et 77 lauréats visant à développer le photovoltaïque au sol, pour 500 MW, ont été retenus par le ministère de la Transition écologique et solidaire, comme l’a annoncé le secrétaire d’État Sébastien Lecornu. Ces différentes opérations s’inscrivent dans le cadre de deux nouveaux appels d’offres lancés par le gouvernement. Les détails.

Eco-construction |

Recommander cet article
Imprimer cet article

En début d’année, le ministre Nicolas Hulot annonçait un « quasi » doublement des appels d’offres sur le solaire afin d’accélérer « la transition écologique (…) pour changer d’échelle ».

En attendant, le secrétaire d’État Sébastien Lecornu s’est rendu ce 8 février au 19e colloque du Syndicat des énergies renouvelables (SER) où il a annoncé les résultats de deux appels d’offre photovoltaïque, l’un portant sur 50 lauréats pour une capacité de 73 MW, et l’autre sur 77 projets pour 508 MW.

L’innovation comme vecteur de développement

Lancé en 2017 pour une période de 3 ans, le premier appel d’offres concerne des installations solaires innovantes pour un volume total de 210 MW réparti sur 3 périodes de candidature.

« L’innovation est un des vecteurs majeurs de la transition énergétique et du développement des énergies renouvelables. L’installation de systèmes solaires flottants sur des plans d’eau permet par exemple de limiter l’usage de grands espaces au sol », a souligné Sébastien Lecornu.

Dans ce cadre, l’électricité produite grâce aux installations retenues sera valorisée au prix moyen de 80,7 €/MWh. Le ministère a par ailleurs rappelé que la seconde période de candidature porterait, elle aussi, sur une puissance de 70 MW.

Des coûts revus à la baisse

L’autre appel d’offres dont les lauréats ont été annoncés portait sur le développement des installations photovoltaïques au sol de grande puissance. Lancé en 2016 pour un volume total de 3 000 MW, celui-ci comporte 6 périodes de candidature sur 3 ans.

Surtout, la troisième période de cet appel permettra aux lauréats de valoriser l’électricité produite au prix avantageux de 61,6 €/MWh, soit 4% de moins que sur la période précédente. Les installations de plus grande puissance (entre 5 et 17 MWc) proposeront même un prix moyen de 55,3 €/MWh.

« Je me réjouis de voir que la compétitivité des projets solaires s’affirme davantage à chaque tranche de l’appel d’offres. En quelques années seulement le coût des centrales solaires au sol a été divisé par 2 et bientôt presque par 3 », a déclaré Sébastien Lecornu.

Prochaine étape : la clôture de la 4e phase de l’appel d’offres, dont la puissance sera augmentée à 720 MW, le 1er juin prochain.

F.C
Photo de Une : @SebLecornu (Twitter)

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Garde-corps FERIA à barreaudage, la modularité


HORIZAL

Le garde-corps FERIA se plie à toutes le exigences de l’acier. Il a l’esthétisme de l’acier,...
Visuel Dossiers partenaires

Simplicité, Design et Connectivité avec Alfea...


ATLANTIC POMPES A CHALEUR ET CHAUDIERES

Atlantic, fabricant français spécialiste du confort thermique, fait évoluer sa pompe à chaleur...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :