Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Législation et règlements > Du concret pour la réforme du stockage de gaz naturel

Du concret pour la réforme du stockage de gaz naturel

Du concret pour la réforme du stockage de gaz naturel
Il y a quelques semaines, l'opérateur de stockage Storengy annonçait que la France pourrait rencontrer des difficultés d'approvisionnement en gaz durant l'hiver 2018-2019 du fait de l'insuffisance des stocks des fournisseurs. Un problème balayé par le gouvernement, dont la réforme du stockage de gaz vient de connaître son premier succès avec la commercialisation aux enchères des capacités de stockage, garantissant la sécurité d'approvisionnement de la France en gaz naturel pour l'année prochaine.

Législation et règlements |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitant éviter toute pénurie de gaz naturel pour l'hiver 2018-2019 et mieux maîtriser les coûts liés à cette énergie, le gouvernement a récemment mis en place une réforme de la régulation des stockages souterrains. Directement intégrée à la loi relative à la fin de l'exploitation des hydrocarbures, cette initiative a été suivie par la première commercialisation aux enchères des capacités de stockage.

« Le succès de cette première étape importante confirme le bien-fondé de la réforme des stockages de gaz qui permet d'améliorer la sécurité d'approvisionnement en gaz naturel et d'optimiser le fonctionnement du système gazier, sans bouleverser les coûts supportés par le consommateur de gaz naturel », a salué Nicolas Hulot.

D'après le ministère de la Transition écologique et solidaire, cette réforme permettrait également d'inclure les infrastructure de stockage de gaz naturel au cadre réglementaire de la programmation pluriannuelle de l'énergie. Il précise par ailleurs qu'une « régulation économique des opérateurs » a été mise en place « afin d'assurer un meilleur contrôle des coûts au bénéfice du consommateur final ».

Faisant partie intégrante de cette réforme, la commercialisation dans le cadre d'enchères des capacités de stockage des infrastructures a déjà permis de vendre « la quasi-totalité » de ces dernières, toujours d'après le ministère. Le niveau de stocks serait ainsi supérieur à celui estimé, assurant par là même la sécurité d'approvisionnement l'hiver prochain.

« La mise en place de la réforme se poursuivra avec l’actualisation de la liste des infrastructures essentielles de stockage souterrain de gaz naturel, dans le cadre des travaux d’élaboration de la programmation pluriannuelle de l’énergie prévue d’ici la fin de l’année 2018 », conclut le gouvernement.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Information prévention : Chute de hauteur – prévenir...


OPPBTP

L’OPPBTP vous accompagne dans votre métier en mettant à votre disposition un mémento prévention...
Visuel Dossiers partenaires

Laissez libre cours à votre imagination avec Ecophon...


ECOPHON

Ecophon dévoile sa nouvelle gamme d’îlots flottants. Votre palette de création a été...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :