Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Nouveaux produits du BTP > Fermetures d’habitation et rénovation énergétique

Fermetures d’habitation et rénovation énergétique

Fermetures d’habitation et rénovation énergétique
Les fenêtres, les portes d’entrée, les volets isolants, les portes de garage, les vérandas… Tous ces éléments de l’habitat résidentiel sont essentiels pour une bonne isolation, un confort de vie et pour la sécurité d’une habitation. Il est important de prendre en compte tous les types de menuiseries extérieures quand on parle de rénovation énergétique.

Nouveaux produits du BTP |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Fermetures d’habitation,  isolation et rénovation énergétique

1/ Fermetures d’habitation

Les fermetures d’habitation concernent tout ce qui protège et sécurise une maison. On peut classifier les fermetures par famille :

- Les clôtures, les portails et portillons

Pour clôturer l’accès d’une habitation, le particulier peut installer une clôture ou un grillage pour entourer et délimiter son jardin, mais aussi un portail ou un portillon à l’entrée de sa maison.

Cela permet de se prévenir contre les infractions et de se protéger des risques d’intrusion.

Voici un tour rapide des différentes solutions existantes sur le marché.

Les différents types de grillages et clôtures :

- Grillage simple torsion

- Grillage souple en rouleau

- Grillage rigide en panneaux

- Barreaudage

- Panneaux tressés

- Claustra

- Clôture en pin

- Clôture PVC

- …

Les différents types de portails :

Ils peuvent être classifiés de différentes manières :

- Portail automatique ou non

- Portail ajouré ou plein

- Selon la forme du portail

- Selon le matériau utilisé : portail en bois, PVC, acier, fer forgé, aluminium,…

- Selon la couleur

- Portail sur-mesure

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter cet article complet .

 

- Les portes de garage

Il existe de nombreuses solutions sur le marché pour les portes de garage selon les besoins et budgets de vos clients. On peut différencier différents types d’ouvertures pour une porte de garage :

- Portes de garage sectionnelles

- Portes de garage basculantes

- Portes de garage enroulables

- Portes de garage battantes

- Portes de garage coulissantes

- Portes de garage pliantes

Les portes de garage peuvent également être classifiées selon le matériau utilisé :

- Porte de garage aluminium

- Porte de garage PVC

- Porte de garage en bois

- Portes de garage en acier

Elles peuvent également être motorisées ou non.

Vous retrouverez ici tous les détails sur les différentes portes de garage.

 

- Les portes d’entrée

Le choix d’une porte d’entrée par un particulier se fait selon trois critères :

L’esthétique :

La porte d’entrée peut être dans différents matériaux : bois, aluminium, acier, PVC ou composite, mais aussi en différents coloris.

La sécurité :

L’objectif numéro un d’une porte d’entrée est de sécuriser une habitation. Il existe 3 solutions pour la sécuriser :

> Installer une porte blindée. C’est l’option la plus sécurisée.

> Installer une serrure anti-effraction sécurisée. Il existe différents types de serrure : la serrure automatique, la serrure à relevage et la serrure multipoints qui est la plus sécurisée des trois.

Il est important de s’équiper de matériel de protection performant. La solution idéale : une serrure A2P (Assurance Prévention Protection). Les serrures A2P sont certifiées et répondant à des normes strictes. Elles sont divisées en 3 catégories (AP2, 1*, 2** ou 3***) correspondant chacune à un niveau de résistance.

> Si la porte est vitrée, il faut du verre anti-effraction.

En plus, il existe des accessoires améliorant la sécurité de la maison ou de l’appartement comme par exemple :

> Un juda

> Une corniche anti-effraction

> Un entrebâilleur

> Une chaine de sécurité

> …

 L’isolation

Il est important qu’une porte d’entrée soit isolante : isolation thermique, isolation acoustique, mais aussi étanchéité à l’air et à l’eau.

> Isolation thermique : le choix se fait entre une isolation classique ou renforcée (par le vitrage ou par les panneaux).

> Isolation acoustique : pour cela, il faut un double vitrage ou des panneaux isolants pour isoler l’habitation des bruits extérieurs.

> Etanchéité à l’air et à l’eau : c’est très important pour éviter à la pluie et au vent de s’engouffrer par la porte.

Une porte d’entrée isolante peut donner le droit au crédit d’impôt pour la rénovation énergétique (CITE).

 

- Les volets

Installer des volets dans une habitation est synonyme de sécurité contre les effractions, mais également de meilleur confort  thermique et phonique.

La performance thermique d’une fenêtre va dépendre du type de menuiserie, du vitrage, du matériau utilisé. La nature des fermetures (volets) est également importante. En effet, les volets limitent la température à l’intérieur de l’habitation en été et évitent les déperditions de chaleur en hiver.

Il existe différents types de volets :

- Volets roulants, battants ou pliants

- Volets motorisés ou non

- Volets en bois, PVC, composite, aluminium ou métal

 

2/ Les fenêtres au cœur de la rénovation énergétique

Il est prouvé que les fenêtres anciennes isolent moins bien. Il est estimé que pour un bâtiment résidentiel, les déperditions par les anciennes fenêtres sont de l’ordre de 10 à 15% sur les déperditions totales.

Il est donc important pour les particuliers de changer les fenêtres anciennes pour réduire les besoins en chauffage. Mais les bénéfices vont au-delà.

Voici les impacts positifs de la rénovation des fenêtres et volets :

- Réduction des besoins de chauffage

- Conservation, voire augmentation des apports solaires et lumineux

- Amélioration du confort de vie : moins de courants d’air, meilleure isolation phonique, ouverture simplifiée

- Esthétisme et Valorisation de l’habitation

De nombreuses aides existent pour favoriser la rénovation des fenêtres : Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), l’éco prêt à taux zéro, la TVA réduite…

Retrouver toutes les informations sur ces aides dans cet article.

 
Plus de Crédit d’Impôt sur la Transition Energétique ( CITE) en 2018 ?

La commission des finances a adopté jeudi 9 novembre 2017, en commission, un amendement avec un nouveau dispositif pour le CITE en 2018.

Cet amendement prévoit de conserver le crédit d’impôt de 30% sur les fenêtres, portes d’entrée et volets isolants jusque la fin d’année 2018, puis de le passer à 15% jusqu’au 30 juin 2018, pour ensuite disparaître le 1er juillet 2018.

Le pôle fenêtre de la FFB (Fédération Française du Bâtiment) dénonce cette amendement et le juge comme un amendement assassin et un dispositif « incohérent, coûteux pour les finances publiques et dévastateur pour les entreprises et à l’encontre de la transition énergétique ».

Les professionnels de la filière ont déjà exprimé leur mécontentement.

Cet amendement est contraire aux promesses tenues par le Président de la République Emmanuel Macron lors des 24h du bâtiment où il s’était engagé « à ce qu’il n’y ait pas de rupture brutale pour les portes et fenêtres et à mettre sur pied quelque chose de plus intelligent pour 2018 ».

Selon la FFB, ce dispositif va créer un « double effet d’aubaine » en accordant 30% de CITE à toutes les commandes passées avant le 1er janvier 2018 pour ensuite réduire le taux applicable aux fenêtres, volets isolants et portes d’entrée à 15% du 1er janvier au 30 juin 2018 « sans en modifier le champ » pour finalement le supprimer au 1er juillet. « Cela va provoquer un effet déclencheur artificiel auprès des ménages sans que l’impact financier résultant puisse être maitrisé », indique la filière fenêtres. En effet, cela va pousser les particuliers à changer leurs menuiseries dans le cadre de la rénovation énergétique pour des menuiseries plus performantes d’ici la fin de l’année. Cette conséquence risque d’avoir un impact financier non maitrisé.

Cet arrêt du CITE au 30 juin 2018 est dévastateur, il néglige les efforts des 32 000 installateurs de fenêtres, portes et volets certifiés RGE (Reconnu garant de l’Environnement), il supprime les critères de performance associés au CITE et ouvre le marché aux produits les moins performants, précise le communiqué de la FFB du 10 novembre 2017.


M.S.




 

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Les sorties de toit design et personnalisables


CHEMINEES POUJOULAT

Cheminées Poujoulat anticipe les tendances pour s'adapter précisément aux attentes du marché....
Visuel Dossiers partenaires

Les barrettes de guidage adhésives « Easyguide...


ROMUS

En tant que rails de guidage, les barrettes « Easyguide » facilitent le déplacement et l’orientation...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :