Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > 7,6 milliards de chiffre d’affaires au premier semestre pour le groupe Eiffage

7,6 milliards de chiffre d’affaires au premier semestre pour le groupe Eiffage

7,6 milliards de chiffre d’affaires au premier semestre pour le groupe Eiffage
Après Bouygues, c’est plus récemment Eiffage qui a partagé ses résultats relatifs au premier semestre 2018. L’activité a ainsi été particulièrement dynamique, permettant au chiffre d’affaires de progresser de 9,4% à structure réelle, atteignant les 7,6 milliards d’euros sur la période de janvier à juin. De quoi envisager une nouvelle progression des résultats du groupe pour le reste de l’année.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Bien que le marché français de la construction soit malmené depuis plusieurs mois, les grands groupes semblent malgré tout parvenir à maintenir un certain dynamisme. C’est notamment le cas d’Eiffage, qui a partagé ses résultats semestriels le 29 août dernier.

L’occasion d’apprendre que l’industriel français a dégagé un chiffre d’affaires de plus de 7,6 milliards d’euros sur la période couvrant les mois de janvier à juin 2018. Il enregistre ainsi une hausse de 9,4% à structure réelle, notamment portée l’activité Travaux et le trafic autoroutier jugé « bien orienté ».

L’ensemble des activités au beau fixe

« L’activité Travaux est en hausse de 9,7% à plus de 6,2 milliards d’euros (+6,0% pcc). Le chiffre d’affaires atteint 4,3 milliards d’euros en France (+1,5% à structure réelle et +0,9% pcc) et plus de 1,9 milliards d’euros à l’international qui progresse de 33,7%, dont 14,0% - soit 203 millions d’euros – dus aux acquisitions réalisées en Espagne (DES), aux Pays-Bas (Kropman), en Suisse (Priora) et hors d’Europe (Eiffage Génie Civil Marine) », détaille le groupe.

La branche Construction n’est pas en reste, avec une progression du chiffre d’affaires à hauteur de 4,0%, pour un total de 1,84 milliard d’euros. Le pôle a cependant été mis à mal en France, affichant un retrait de 5,3%. Dans le reste de l’Europe, à l’inverse, elle augmente de 49,2%.

Du côté des autres activités, l’immobilier compte 2 237 réservations de logements au premier semestre 2018, contre 2 080 l’année dernière. Le chiffre d’affaires des Infrastructures s’élève quant à lui à 2,48 milliards d’euros (+15,1%), profitant notamment des travaux sur le Grand Paris Express. Les Concessions, enfin, bénéficient de la progression du trafic autoroutier, enregistrant une hausse du chiffre d’affaires de 7,9% (1,4 milliard d’euros).

Une année définitivement positive

De fait, les perspectives restent bien orientées. Le carnet de commandes des Travaux s’élève ainsi à 14,4 milliards d’euros (+22% sur un an). De quoi assurer 13,4 mois d’activité, contre 12,0 en juin 2017. Là encore, le Grand Paris Express est à l’origine d’une part importante des commandes passées en France.

« Le Groupe confirme (…) les perspectives de croissance de son activité et une nouvelle progression de ses résultats en Travaux et en Concessions (hors ajustement des impôts différés non courants) sur l’ensemble de l’année 2018 », conclut Eiffage.

F.C

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

KALORY E, la fenêtre aluminium à énergie...


KAWNEER FRANCE

Conçue sur le modèle de la fenêtre pariétodynamique, la fenêtre KALORY E de KAWNEER assure...
Visuel Dossiers partenaires

Aménagement Utilitaire : comment s’y retrouver...


WORK SYSTEM

La question de l’aménagement est primordiale chez les professionnels du bâtiment en particulier. L’enjeux...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :