Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Armstrong France bientôt entre les mains de Knauf International

Armstrong France bientôt entre les mains de Knauf International

Armstrong France bientôt entre les mains de Knauf International
C’est une opération qui risque de faire couler beaucoup d’encre que vient de signer Knauf International ! Le spécialiste du marché d’actions Nasdaq a en effet révélé le 20 novembre dernier que l’entreprise de matériaux de construction vient tout juste de signer un accord définitif avec Armstrong World Industries portant sur le rachat des activités EMEA (Europe Middle East & Africa) et Pacific Rim de l’expert du plafond suspendu. Les détails.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

330 millions de dollars : c’est la somme déboursée par Knauf International pour acquérir une partie des activités d’Armstrong World Industries (AWI). De quoi permettre au spécialiste des plafonds suspendus de dégager près de 250 millions de dollars grâce à cette opération !

Plus spécifiquement, cette transaction, qui devrait être conclue à la mi-2018, concernera les régions littoral Pacifique et EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique, en Français). Armstrong France et Wave France passeront ainsi sous l’égide du groupe Knauf.

Une opération gagnant-gagnant

« Nous avons mené un processus de vente approfondi et compétitif et sommes satisfaits du résultat : nous connaissons et respectons Knauf en tant que concurrent européen dans l’industrie des plafonds depuis de nombreuses années, et nous sommes certains qu’ils seront des propriétaires prudents », indique Vic Grizzle, PDG d’Armstrong World Industries.

« En plus d’avoir trouvé les meilleurs acquéreurs pour nos activités, nous pensons que nous avons également obtenu les meilleurs résultats pour nos actionnaires », ajoute-t-il, précisant que la stratégie d’expansion de sa société serait désormais tournée vers les Etats-Unis.

Si l’investissement est certes élevé, cette transaction pourrait bien s’avérer gagnante pour Knauf au vu des estimations prévues par AWI. En effet, d’après ce dernier, les marchés EMEA et Pacific Rim devraient rapporter 425 millions de dollars de ventes en 2017 avec un BAIIDA (Bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) ajusté d’environ 22 millions de dollars. Ce montant atteint même les 26 millions de dollars annuels en y intégrant la totalité des bénéfices de WAVE.

La filiale française d’Armstrong devrait suivre la tendance, s’attendant à une croissance à deux chiffres pour 2017. Le groupe mondial, quant à lui, vise désormais le milliard de dollars de ventes à horizon 2019, avec des marges de BAIIDA de plus de 90%.

F.C
Photo de Une : @ArmstrongCeilin (Twitter)

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La protection acoustique au coeur de l'innovation TECHNAL


TECHNAL

À l’heure de la densification urbaine et de l’amplification des nuisances sonores, l’exposition...
Visuel Dossiers partenaires

Drain’Up, Une gamme de postes de relevage pour l'habitat...


SEBICO

Sebico propose des réponses pour tous les besoins en postes de relevage pour les eaux usées ou les eaux pluviales....

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :