Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Jacques Chanut réélu à la Présidence de la FFB

Jacques Chanut réélu à la Présidence de la FFB

Jacques Chanut réélu à la Présidence de la FFB
Jacques Chanut vient d’être réélu, pour un second mandat de trois ans, à la présidence de la FFB lors du Conseil d’Administration qui s’est tenu aujourd’hui. Parmi ses priorités, la lutte contre la fraude au travail détaché, la transition numérique du secteur de la construction ou encore le développement d’un syndicalisme patronal indépendant.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Jacques Chanut a été réélu à la tête de la Fédération Française du Bâtiment pour une durée de trois ans ! L’annonce a été effectuée ce vendredi par le syndicat lui-même suite à la tenue du Conseil d’administration.

Lors du vote, Jacques Chanut a obtenu « un très large soutien » renforçant ainsi sa détermination à « poursuivre son combat pour le développement des marchés ».

Il agira notamment pour « lutter contre la fraude au travail détaché en réclament les contrôles le soir et le week-end sur les chantiers, mais aussi chez les particuliers ».

Il veillera à la simplification de la vie des entrepreneurs et artisans rendue complexe par un excès de règlementations et de normes comme la pénibilité.

Il s’engagera par ailleurs à résoudre la fracture territoriale « qui fragilise des pans entiers du territoire et leur population » et à transformer les transitions numérique et environnementale en opportunités de développement pour tous les métiers du bâtiment.

Relancer l’apprentissage « malmené par huit ans de crise » et valoriser l’excellence pour faire progresser les métiers et les savoir-faire du secteur, fera également partie de ses priorités.

Enfin, il fera en sorte d’imposer « un syndicalisme patronal indépendant, sans financement public direct ou indirect ».

« Il n’y a pas d’emploi sans entreprise. Il n’y a pas d’entreprise sans marché. Il n’y a pas de marché sans projet solide et réaliste. C’est pourquoi la priorité de mon deuxième mandat portera sur le développement de l’activité, l’assainissement de la concurrence et l’allègement des contraintes pour les entrepreneurs et les artisans », a-t-il ainsi déclaré à l’issue du Conseil d’administration de la FFB.

Jacques CHANUT, 52 ans, est Président de l’entreprise de gros-œuvre CHANUT BATIMENT SAS à Bourgoin-Jallieu (38) depuis 1996 et de l’entreprise RAINERO à Voiron (38) depuis 2012.

R.C
Photo de une : ©David Morganti - Jacques Chanut

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 1 réactions

1 - LGBN le 20 mars 2017

LUTTER CONTRE LA FRAUDE AU TRAVAIL DÉTACHÉ

Le principe comme toutes les pensées de nos élus est bon, mais déconnecté. car ce qui fait la différence entre détachés et nos gars c'est le salaire et les charges! hors un travailleur détaché ne paiera des charges "françaises" qu'à partir de 24 mois sur le territoire, et on leurs donne le SMIC sans les paniers repas -sans heures sup - sans déplacements- Cerise sur le gâteau on leur dit que le contrat est (exemple) de 4 mois, s'ils ont fini avant ils seront rémunérés sur 4 .

Commenter cet article

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La technologie de vide Evac à nouveau choisie par le...


Evac

Après Londres-Heathrow et Amsterdam-Schiphol, la solution Evac a de nouveau été retenue par le groupe...
Visuel Dossiers partenaires

Autoconsommation photovoltaïque : MyReserve, système...


SOLARWATT

SOLARWATT, leader des solutions photovoltaïques clés en main voit son offre de stockage et de gestion de l’énergie...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :