Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Un pas de plus en faveur de l’économie circulaire pour Rabot Dutilleul et Néo-Eco

Un pas de plus en faveur de l’économie circulaire pour Rabot Dutilleul et Néo-Eco

Un pas de plus en faveur de l’économie circulaire pour Rabot Dutilleul et Néo-Eco
S’emparant d’une thématique de plus en plus préoccupante dans le secteur du BTP, Rabot Dutilleul a signé le 17 juillet un nouveau partenariat relatif à l’économie circulaire avec la start-up Néo-Eco. Les deux entreprises comptent ainsi développer des offres inédites au service de leurs clients tout en mettant en place une nouvelle démarche de collaboration tournée vers le respect de l’environnement.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Ce n’est pas la première fois, cette année, que le groupe Rabot-Dutilleul se rapproche d’une start-up. Le spécialiste du BTP français a signé le 17 juillet dernier un nouveau partenariat avec Néo-Eco, jeune pousse spécialisée dans les solutions en ingénierie industrielle du recyclage des déchets. 

Au cœur de cette collaboration : l’économie circulaire, et tout particulièrement la revalorisation des matériaux issus de la déconstruction. Une opportunité réelle pour les deux sociétés, le Bâtiment étant à l’origine de près de 250 millions de tonnes de déchets chaque année.

Dans ce contexte, Rabot Dutilleul et Néo-Eco se sont notamment engagés à développer de nouvelles offres globales à l’attention de leurs clients. Le groupe et la start-up comptent également structurer une démarche de collaboration relative à l’économie circulaire, adaptée aux étapes de conception et de production d’un bâtiment.

Un rapprochement gagnant-gagnant

Pour Christophe Deboffe, président de Néo-Eco, ce partenariat est avant tout une « occasion formidable de promouvoir l’économie circulaire avec un partenaire dont [il] partage les valeurs ».

De son côté, François Dutilleul a également fait part de son optimisme concernant cette collaboration qui permettra à l’entreprise « d’élargir [sa] palette de solutions et plus particulièrement, d’améliorer la performance écologique » des projets menés par l’industriel français.

« Notre objectif est de proposer à nos clients des solutions globales qui s’appuient sur toutes les compétences du groupe », ajoute le président de Rabot Dutilleul. « Nous confirmons ainsi notre engagement pour un développement durable des territoires et du bien-être des habitants ».

F.C
Photo de Une : ©Rabot Dutilleul/Légende : (de g. à d.) Guillaume Sigiez (Neo Eco), François Dutilleul (Rabot Dutilleul), Christophe Deboffe (Néo Eco), Thibaut Vaysse (Rabot Dutilleul Construction) et Ludovic Verbrugge (Néo Eco)

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :