Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Une rénovation de logement social engagée dans la démarche « Chantier Zér0 Carbone »

Une rénovation de logement social engagée dans la démarche « Chantier Zér0 Carbone »

Une rénovation de logement social engagée dans la démarche « Chantier Zér0 Carbone »
C’est une véritable expérimentation à laquelle se livre le Groupe Polylogis ! Le bailleur est en effet mobilisé aux côtés de l’association Recherche Qualité Environnement (RQE) depuis juin dernier pour la rénovation d’une résidence de logements sociaux située à Rosny-sous-Bois (93). Ambitieux, le projet est le premier du genre à s’inscrire dans la démarche « Chantier Zér0 Carbone ». Les détails.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Décidément, le logement social semble plus que jamais en pleine mutation ! Entre nouvelles dotations dédiées à la construction de biens et mobilisation de technologies qui pourraient permettre d’en produire en plus grande quantité, le secteur, à l’instar du Bâtiment dans son ensemble, ne cesse de se transformer.

Dernièrement, ce sont le Groupe Polylogis et l’association Recherche Qualité Environnement (RQE) qui ont participé à l’évolution du marché, en lançant, en juin 2017, le premier « Chantier Zér0 Carbone » relatif à un projet de logement social en France.

Dans le détail, celui-ci concerne une résidence située à Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, qui comprend 121 logements. Dans le cadre de cette initiative, les équipes intervenant sur le chantier se sont heurtées à plusieurs challenges. Il s’agissait en effet de réaliser une rénovation sans émission de CO2, et ce, sur site occupé.

De plus, des travaux de désamiantage et de ravalement des façades ont été opérés en parallèle. L’opération concernait également le remplacement des garde-corps des balcons, ainsi que la création de nouveaux garde-corps de sécurité en terrasse. Le tout sur un bâtiment qui s’étale sur trois rues.

Une démarche complète pour des résultats probants

Un an après le début des travaux, le chantier « est à mi-parcours de son achèvement », comme l’explique le Groupe Polylogis. Le premier corps de bâtiment, sur les deux qui composent la résidence, a d’ores et déjà été rénové.

Afin de réduire les impacts écologiques, plusieurs mesures ont été adoptées, parmi lesquelles l’utilisation de panneaux solaires et le traitement des eaux usées. De nouvelles machines expérimentales, permettant de nettoyer les outils en circuit d’eau fermé, ont également été mises en place.

     
L'avancée des travaux, de novembre 2017 (à g.) à mai 2018 (à d.).

Par ailleurs, les zones de stockage ont été dégagées et sécurisées, tandis que le fret a été optimisé. Une attention particulière a aussi été portée sur le conditionnement des matériaux. Enfin, un manitou électrique a été utilisé afin de diminuer le bruit des manipulations.

« Pour équilibrer la partie incompressible d’émissions de gaz à effet de serre sur le chantier, les parties prenantes de ce projet s’engagent à financer une opération de reboisement à Madagascar pour un équilibrage à 100% de l’impact carbone du chantier », ajoute, en complément, le Groupe Polylogis.

Il faudra cependant attendra décembre 2018 pour prendre pleinement conscience des apports de ce chantier, qui prendra fin après 16 mois d’intervention.

F.C
Photos : ©Groupe Polylogis

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :