Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie pratique > Le locataire doit être protégé des risques électriques

Le locataire doit être protégé des risques électriques

Le locataire doit être protégé des risques électriques
Depuis juillet 2017, les propriétaires bailleurs sont obligés de fournir un diagnostic des équipements électriques d'un bien en location lors de la signature ou du renouvellement d'un bail pour toute installation de plus de 15 ans. La Cour de cassation va même encore plus loin, estimant que ces équipements doivent être conformes aux normes de sécurité sous peine de mise en danger de la vie d'autrui. Explications.

Vie pratique |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Une installation électrique non conforme aux normes peut conduire en correctionnelle le propriétaire du logement loué.    

L'absence de certains équipements de sécurité obligatoires a été qualifiée de "mise en danger de la vie d'autrui" par la Cour de cassation.    

Ainsi, l'absence de disjoncteurs différentiels de 30 mA a été jugée particulièrement dangereuse puisqu'elle crée un risque d'électrocution et de court-circuit. De même, l'absence de branchements électriques en bon état d'usage et de fonctionnement répondant aux besoins normaux relève, selon les juges, de la mise en danger.    

Cependant, la norme applicable dans un logement est celle en vigueur au jour de sa construction ou de sa transformation en habitation et elle peut être moins exigeante que la norme actuelle. Mais les juges prennent aussi en considération l'état général de l'installation pour évaluer la préoccupation de sécurité du propriétaire.

La norme des installations électriques des habitations, appelée NFC 15-100, date de 1969 et a été améliorée au fil des ans. Les disjoncteurs à haute sensibilité, qui repèrent les "fuites" de courant minimes, font partie des principales exigences de cette norme.  

En plus du respect de la norme électrique, le propriétaire est soumis au décret de 1987 qui impose des normes minimales d'habitabilité, parmi lesquelles il est prévu des installations électriques "assurant la sécurité des utilisateurs".

(Cass. Crim, 2.5.2018, X 17-82.727).
(AFP)

Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Revêtements de sol caoutchouc nora : La référence...


NORA

Les revêtements de sol caoutchouc nora équipent de nombreux hôpitaux et cliniques à travers le...
Visuel Dossiers partenaires

Ecole fondamentale Les Trèfles / Revêtement de...


ROCKPANEL

La nouvelle école fondamentale Les Trèfles, à Anderlecht (tout près de Bruxelles), forme une...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :