Les chiffres du logements neufs continuent à se détériorer Vie des sociétés | 24.06.14

Partager sur :
Les chiffres du logements neufs continuent à se détériorer
Le ministère du Logement, qui a fait de la relance de la construction sa priorité cette année, a annoncé des chiffres encore inquiétant concernant la construction neuve. Sur les trois derniers mois, de mars 2014 à mai 2014, le nombre de logements mis en chantier s'élève à 69 600 unités, soit une baisse de 19,7 % par rapport à la période allant de mars 2013 à mai 2013.

Les mises en chantier de logements neufs en France ont continué à se détériorer de mars à mai, avec un recul de 19,7% sur un an, pour s'établir à 69 600, selon les statistiques du ministère du Logement publiées mardi. Les mises en chantier de logements individuels diminuent de 27,3 % (-29,1 % pour les logements individuels purs, -21,8 % pour les logements individuels groupés), celles de logements collectifs sont en repli de 15,0 %. Celles des logements en résidence progressent de 9,7 %.

Une baisse moindre qu'en avril

Sur les douze mois écoulés entre juin 2013 et mai 2014, le nombre de logements neufs mis en chantier affiche un recul plus modéré de 8,5% à 312 066 unités, un chiffre loin des 500 000 voulus par le gouvernement. Celui-ci s'accentue toutefois : il n'était encore que de 6,5% un mois plus tôt.

Le nombre de permis de construire accordés pour des logements neufs, qui renseigne sur les futures mises en chantier, a de son côté diminué de 16,1% de mars à mai, à 94 155, selon la même source. C'est là un léger mieux, car à fin avril les permis de construire des trois mois écoulés étaient en repli de 22,8%, et à fin mars ils avaient chuté de 25%.

Les permis de construire accordés aux logements ordinaires ont reculé davantage (-18,8%) à 85 981 unités, ce qui contraste toujours avec le rebond de 28,2% affiché par les logements en résidence, à 8174 unités. Sur douze mois, la baisse est légèrement moindre qu'un mois plus tôt pour les permis de construire, avec un repli cumulé de 20,7% à fin mai (contre -21,5% à fin avril) à 389 444 unités.

Des mesures annoncées mercredi

En 2013, 331 867 logements neufs avaient été mis en chantier en France, un chiffre en repli de 4,2% sur un an, bien en deçà de l'objectif gouvernemental (encore jamais atteint dans l'Hexagone) d'un demi-million de logements construits par an.

Le ministère du Logement doit annoncer des mesures mercredi en Conseil des ministres, en faveur de la simplification des normes qui alourdissent les coûts de construction, de la mobilisation du foncier public et de l'accession à la propriété, notamment.

B.P (avec AFP)

© pf30 - Fotolia.com
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un redémarrage progressif de la construction de logements attendu en 2015 (Crédit Foncier)

Un redémarrage progressif de la construction de logements attendu en 2015 (Crédit Foncier)

Grâce au maintien de taux bas, soutenant l'accession à la propriété, le Crédit Foncier estime que la construction de logements devrait connaître un « redémarrage progressif » cette année. Il table notamment sur une hausse de 8 % de logements neufs construits, à 320 00 unités. Sur le marché de l'immobilier ancien, le Crédit foncier table sur quelque 740 000 transactions cette année, soit une hausse de 5 % sur un an. Les prévisions du marché de l'immobilier en 2015.
La reprise de la construction se confirme à fin janvier

La reprise de la construction se confirme à fin janvier

En cumul sur douze mois, les mises en chantier de logements neufs augmentent de 2 % et les permis de construire délivrés, de 3,7 %, selon les dernières statistiques publiées ce vendredi par le ministère du Logement. La construction repasse ainsi dans le vert, à fin janvier. Détails de l'activité par type de logements.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter