Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Eco-construction > Batimat : le photovoltaïque et l'autoconsommation, mariage d'amour et de raison

Batimat : le photovoltaïque et l'autoconsommation, mariage d'amour et de raison

Batimat : le photovoltaïque et l'autoconsommation, mariage d'amour et de raison
En plein Mondial du Bâtiment, l'Agence qualité construction (AQC) organisait ce jour une conférence animée par Jean Damian, président du Groupement des métiers du photovoltaïque (GMPV-FFB). Le thème ? L'utilisation de l'énergie solaire au service de l'autoconsommation électrique. Batiweb, qui a assisté à cette présentation, vous dévoile en exclusivité les réflexions qui ont été menées lors de cette dernière.

Eco-construction |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Thématique incontournable d'Interclima+Elec, l'autoconsommation photovoltaïque était aujourd'hui au cœur d'une conférence organisée par l'Agence qualité construction (AQC) sur Batimat. L'occasion pour Jean Damian, président du Groupement des métiers du photovoltaïque de la Fédération française du bâtiment (GMPV-FFB), de revenir sur ce « véritable outil pour la transition énergétique ».

Un contexte particulièrement favorable

S'interrogeant sur la soudaine popularité de l'autoconsommation d'électricité d'origine solaire, le conférencier a tout d'abord expliqué que sa compétitivité était l'un des motifs justifiant ce phénomène. En effet, alors que le prix de revient de l'électricité achetée aux fournisseurs est en constante augmentation, celui de l'électricité issue des systèmes photovoltaïques, lui, baisse toujours plus. Dès lors, l'autoconsommation peut apparaître comme une solution viable d'un point de vue économique et environnemental.

La réglementation en vigueur contribue elle aussi à la montée en puissance de l'autoconsommation photovoltaïque, de la loi de transition énergétique pour la croissance verte à l'Accord de Paris, en passant par le plus récent Plan Climat présenté il y a quelques mois par Nicolas Hulot. Les labels, eux aussi, tendent à développer cette tendance, et tout particulièrement la certification E+C- attribuée, comme son nom l'indique, aux bâtiments à énergie positive inscrits dans une démarche de réduction des émissions carbone.

Des « points de vigilance » à ne pas négliger

Pour autant, tout n'est pas rose sur le marché de l'autoconsommation photovoltaïque ! En effet, Jean Damian a pointé plusieurs points de vigilance. Parmi eux, le président du GMPV-FFB s'est interrogé sur les différents usages liés à l'autoconsommation photovoltaïque : faut-il consommer l'énergie produite ''en direct'' ? Que faire du surplus ? Car si les habitants des bâtiments tertiaires consommeront davantage d'électricité durant la journée en semaine, la tendance s'inverse pour les particuliers vivant en maison individuelle.

Jean Damian alerte également sur la partie constructive, la législation en vigueur obligeant notamment à ce qu'un ouvrage soit maintenu en bon état. « Sous-entendu : le fournisseur (…) est conjointement tenu en cas de désordre avec le constructeur, c'est-à-dire son client, de prendre ses responsabilités [par rapport à la pose et à l'entretien du matériel, ndlr] », précise le conférencier.

« Aujourd'hui, l'autoconsommation photovoltaïque est la solution de production d'EnR qui nous paraît la plus accessible aux consommateurs. Sa montée en puissance aura un effet collectif d'enseignements importants », conclut Jean Damian.

Fabien Carré
Photo de Une : ©FC

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

KITINOX, LA RÉPONSE CHEMINÉES POUJOULAT POUR LA...


CHEMINEES POUJOULAT

Le foyer insert séduit de plus en plus de particuliers. Plébiscité aussi bien en neuf qu’en rénovation,...
Visuel Dossiers partenaires

Collez et jointoyez dans la journée : jointoiement 4...


PAREXLANKO

Parexlanko, spécialiste des mortiers industriels depuis plus de 30 ans, lance 5078 PROLIFLUIDE CHRONO C2S EG, nouveau...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :