Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Eco-construction > Hausse des investissements pour la rénovation énergétique

Hausse des investissements pour la rénovation énergétique

Hausse des investissements pour la rénovation énergétique
L’Institute for Climate Economics a publié mercredi dernier son « Panorama des financements climat en France ». Si, de manière générale, l’organisme note la stagnation des investissements verts ces dernières années, les dépenses en faveur de la rénovation énergétique, elles, sont en hausse ! Une bonne nouvelle pour le secteur du bâtiment, qui illustre, une fois de plus, l’évolution positive du marché.

Eco-construction |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Hadrien Hainaut, chef de projet à I4CE (Institute for Climate Economics) présentait le 7 décembre dernier le dernier rapport publié par l’organisme, le « Panorama des financements climat en France ». 32 milliards d’euros auraient ainsi été investis en faveur du climat ; un chiffre qui se stabilise depuis 2013.

Néanmoins, tous les secteurs ne connaissent pas la même évolution ! En effet, le marché de la rénovation énergétique a vu son financement progresser de manière significative, et ce, depuis plusieurs années.

L’efficacité énergétique dans tous les esprits

Du côté de la rénovation des bâtiments, tout d’abord, les investissements atteignent quelques 11,6 milliards d’euros en 2015, soit 2,6 milliards de plus que 3 ans auparavant. Mieux encore, 68% de ces dépenses concernent directement l’efficacité énergétique.

Hausse des investissements dans la rénovation des bâtiments. ©Institute for Climate Economics

« Les aides, subventions et versements jouent un rôle croissant dans le financement des investissements », indique le rapport. « Les financement conduits par le public, qui incluent également la dette concessionnelle aux porteurs de projet privés et les investissements de l’État, des collectivités et des bailleurs sociaux, représentent 52% des investissements en 2015, soit 17 points de plus qu’en 2012 », poursuit-il.

Les transports et la production d’électricité renouvelable en berne

Le constat est néanmoins plus mitigé du côté des infrastructures de transport et de la production d’électricité renouvelable. Le premier est notamment passé de 6,9 milliards d’euros investis en 2013 à 5,3 en 2015.

L’électricité renouvelable, quant à elle, avait vu ses financements croître de 36% en 2014, avant une nouvelle chute en 2015 (3,4 milliards d’euros). « L’investissement est dominé par les entreprises sous la forme de sociétés de projet, qui ont principalement recours à l’emprunt bancaire. Néanmoins, une part croissante des financements provient de dispositifs conduits par le public », relate l’I4CE, qui espère de nouveaux investissements significatifs dans les années à venir.

F.C

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Le chauffe-eau Daikin thermodynamique ECH²O à découvrir...


DAIKIN AIRCONDITIONING FRANCE

Avec son ECH2O Daikin, apporte une toute nouvelle solution de production d’eau chaude sanitaire, en neuf comme en...
Visuel Dossiers partenaires

Schüco Coulissant ASS 41 SC Masqué : l’innovation...


SCHUCO INTERNATIONAL

Avec sa nouvelle technologie d’ouvrant et de dormant cachés, l’ASS 41 SC Masqué offre plus...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :